Bilan du P.M.N. : Une révolution technologique dans l’industrie tunisienne





Parmi les résultats remarquables de la première décennie du Programme de Mise à Niveau (PMN), un taux important de l’intégration des technologies de l’information et de la communication et leur exploitation dans le développement économique. Tunis-Le Quotidien Le PMN a représenté durant la dernière décennie un élément d’encouragement poussant les entreprises tunisiennes à concevoir et mettre en œuvre des stratégies de croissance adaptées aux exigences de la mondialisation. L’utilisation des infrastructures informatiques à haute valeur ajoutée a favorisé, en effet, la mutation technologique du tissu industriel tunisien à la faveur de l’adoption par les entreprises de nouvelles technologies de production, de gestion et de commercialisation des produits. Selon les statistiques du ministère de l’Industrie, de l’Energie et des PME, cette intégration des TIC a été d’autant plus remarquable dans le secteur du textile habillement qui se place au premier rang des secteurs qui ont adopté les nouvelles technologies dans leur stratégie de croissance. Selon ces mêmes statistiques, le nombre des entreprises dotées des équipements informatiques CAO-DAO est passé de 10 unités seulement en 1996 à plus de 1100 entreprises actuellement. Par ailleurs, le nombre des entreprises ayant été certifiées ISO 9000 s’est élevé à 545 en 2005, alors qu’il ne dépassait pas 6 entreprises seulement en 1995. Cette exploitation des nouvelles technologies a permis d’améliorer la compétitivité des entreprises tunisiennes, en particulier celles exportatrices, et de renforcer leurs capacités à résister à la concurrence accrue notamment après le démantèlement des droits de douane. Ainsi, le programme de mise à niveau a été à l’origine d’une nouvelle dynamique économique, traduite par le développement des services annexes à l’industrie et de l’expertise et la consultation. Le nombre des bureaux d’études s’est élevé à 150 en 2005, contre dix bureaux seulement en 1995. En effet, le programme de mise à niveau a favorisé l’utilisation des TIC par les entreprises industrielles, en fixant une prime arrivant même à 70% des investissements visant à doter l’entreprise de l’infrastructure informatique nécessaire à son développement. Ce soutien très important se poursuit dans le cadre du Programme de modernisation de l’industrie (PMI) qui a retenu l’introduction des TIC au niveau de toutes ses composantes et notamment la sensibilisation et l’accompagnement des entreprises à l’utilisation des TIC à travers les programmes nationaux de la qualité (PNQ) et de coaching (PNC). M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com