Kamel Zaïem : Régulateur et détonateur





Même si beaucoup d’observateurs ont qualifié Jean-Jacques Tizié d’homme décisif après les deux arrêts de grande classe qui ont peut-être changé le cours de l’histoire, un autre joueur s’est distingué lors de cette finale par sa clairvoyance, sa technique individuelle, sa forte personnalité et sa présence. Il s’agit bien sûr du milieu sang et or Kamel Zaïem. Malgré un entre-jeu espérantiste diminué par l’absence d’un vrai régisseur et la petite forme physique de Mahjoubi ou technique de Melki, Zaïem a su s’imposer comme le régulateur et le détonateur de l’équipe marquant un beau but à l’entame de la seconde période coupant net l’élan des Clubistes et ramenant ses équipiers dans le match à un moment important. Zaïem ne fait là que confirmer tout le bien qu’on pensait de lui. Est-il arrivé à convaincre Roger Lemerre? Nous le saurons demain lors de la publication de la liste des 23 joueurs retenus pour le Mondial 2006. J.B.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com