G.B. : Blair en chute libre





Londres-Agences Les mauvais sondages se succèdent pour Tony Blair, face à des Britanniques désabusés qui ne croient plus ni en lui ni en son parti, en dépit de ses efforts pour reprendre la main une semaine après des élections locales calamiteuses. Le remaniement en profondeur de son gouvernement n'y a rien changé, souvent perçu comme une diversion pour faire oublier ces élections. Un premier sondage Populus/Times a montré mardi que 65% des électeurs pensaient que les travaillistes perdraient les prochaines élections. Seulement 30% se sont dits prêts à voter Labour, le pourcentage le plus faible en 14 ans. La moitié des Britanniques souhaitent même le départ de Blair, dont c'est le dernier mandat, avant la fin de l'année.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com