Les Palestiniens 58 ans après la création d’Israël : La «Nakba» comme si c’était hier…





Les Palestiniens commémoraient hier par des rassemblements en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza le 58e anniversaire de la "Nakba", la "catastrophe", que fut pour eux la création d'Israël en 1948. Le Quotidien-Agences A cette occasion, le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a appelé le monde à lever le siège "économique et politique" imposé aux Palestiniens et accusé le gouvernement israélien de "détruire" une solution pacifique basée sur deux Etats. "Notre première priorité est de lever le siège économique et politique imposé à notre peuple, puis de mettre fin une fois pour toute à l'occupation (israélienne) de notre terre et établir notre Etat palestinien indépendant", a affirmé Abbas lors d'une intervention télévisée enregistrée avant son départ pour la Russie. Depuis la formation du gouvernement par les islamistes du Hamas en mars, les Etats-Unis et l'Union européenne ont gelé leur aide financière et exigé que le Hamas reconnaisse Israël. Les Palestiniens marquent tous les ans le 15 mai la "Nakba" qui marque la défaite arabe lors de la guerre de 1948 face à l'armée israélienne. Cette défaite avait poussé des centaines de milliers de Palestiniens à fuir la Palestine dès la fin du mandat britannique. Abbas a également affirmé que la "partie israélienne utilise toutes les excuses possibles pour dire au monde qu'il n'y a pas de partenaire palestinien pour des négociations". "C'est parce qu'ils (les Israéliens) veulent aller de l'avant avec leur plan unilatéral qui vise à confisquer de larges secteurs de la Cisjordanie, a inclure Al Qods et la Vallée du Jourdain, et à annexer ce qu'ils qualifient de +grands blocs de colonies+", a déploré Abbas. "Tout cela va pratiquement détruire l'idée d'une solution passant par deux Etats", telle qu'elle est présentée dans la "Feuille de route", un plan de paix international, a souligné le dirigeant palestinien. Le Premier ministre israélien Ehud Olmert a présenté un plan dit de "regroupement", prévoyant un retrait partiel de Cisjordanie et le démantèlement de plusieurs dizaines de petites colonies isolées dont les habitants devraient être regroupés dans de grands blocs de colonies appelés à être annexés. Olmert a donné aux Palestiniens un délai de six mois avant d'appliquer unilatéralement son plan qui vise à fixer la frontière définitive orientale d'Israël. ____________________________ Poutine réaffirme son soutien à Abbas Sotchi-Agences Le président russe Vladimir Poutine a promis hier au président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, en visite à Sotchi (sud de la Russie), de l'aider face aux problèmes auxquels il est confronté après la suspension des aides financières directes occidentales. "Je suis très content de pouvoir parler avec vous aujourd'hui des problèmes auxquels vous êtes confronté et de vous aider à les résoudre", a déclaré le président russe en recevant Mahmoud Abbas dans sa résidence d'été de Sotchi, sur la mer Noire. Il n'a cependant pas précisé si la Russie était prête à augmenter ses subventions à l'administration palestinienne. Elle lui avait versé une aide d'urgence de dix millions de dollars après l'annonce de la suspension des aides de Washington et Bruxelles à la suite de l'entrée en fonctions en mars d'un gouvernement formé par le mouvement islamiste Hamas. Des discussions entre les deux délégations ont débuté dans la foulée dans la résidence d'été du président russe. Doivent être notamment discutés les moyens de mise en œuvre rapide d'un mécanisme international d'aides.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com