Le Venezuela pourrait vendre des F-16 à l’Iran





Le Quotidien - Agences L'Autorité militaire vénézuélienne envisage de vendre des avions de combat F-16 achetés aux Etats- Unis à un autre pays, éventuellement l'Iran, en réponse à une interdiction sur la vente d'armes au Venezuela, a déclaré un responsable militaire. Le général Alberto Muller, l'un des chefs d'état-major du Venezuela, a indiqué qu'il avait conseillé au ministre de la Défense, Orlando Maniglia, de vendre 21 F-16 à une partie tierce, lui disant : "Il y a la possibilité de négocier avec l'Iran pour la vente de ces avions". Ces avions de combat ont été livrés par les Etats-Unis dans les années 80, suivant un protocole d'accord, qui explique que les autorités américaines fourniront les pièces de rechange et offriront une assistance technique. Dans le même document, le Venezuela a promis de ne pas vendre la technologie ou les avions à une partie tierce. En novembre dernier, le président vénézuélien, Hugo Chavez, a déclaré que les Etats-Unis avaient rompu les termes du contrat, en refusant de fournir des composants pour les F-16. Le général Muller a déclaré que le Venezuela a entamé des négociations pour le remplacement des F-16 par des Su-35 de fabrication russe, qui, selon lui, sont "les meilleurs avions de combat au monde, à l'heure actuelle".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com