Selon Tokyo : Pyongyang pourrait se préparer à lancer un missile balistique





Tokyo-AFP La Corée du Nord pourrait se préparer à lancer un missile balistique, ont indiqué vendredi des dirigeants japonais, confirmant des informations des médias mais minimisant le risque de danger imminent. Il pourrait s'agir d'un missile balistique Taepodong-2, doté d'une portée de 3.500 à 6.000 km, selon les médias japonais. "Nous sommes au courant depuis un bon moment", a déclaré le ministre des Affaires étrangères Taro Aso devant une commission parlementaire, sans vouloir divulguer d'autres informations. Des satellites aurait répéré depuis la semaine dernière un regain d'activité, impliquant notamment des camions, près d'un site d'essai de tirs à Musudan-ri dans le nord-est de la Corée du Nord, en face de la mer du Japon. Toutefois, il n'est pas certain que ces mouvements mènent forcément à un tir de missile, souligne l'agence de presse Kyodo, citant des responsables japonais ayant été briefés par des sources militaires américaines au Japon. Le ministre japonais de la Défense, Fukushiro Nukaga, a assuré que l'affaire ne posait pas de menace immédiate pour le Japon et que "la situation n'était pas critique" à ce stade. En août 1998, la Corée du Nord avait tiré un missile à longue portée Taepdong-1, qui avait survolé le Japon avant de s’abîmer dansl’océan Pacifique.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com