Etudes à l’étranger Le Japon et le Liban offrent des bourses au titre de l’année 2006-2007





Dans le cadre de son programme de coopération avec les universités et les institutions d’enseignement et de recherche, la Direction générale de la Coopération internationale vient de recevoir deux offres de bourses d’études et de recherches provenant du Japon et du Liban. Ces deux offres sont destinées au titre de l’année universitaire 2006-2007. Tunis - Le Quotidien Les bourses qui seront accordées par le Japon concernent en fait les travaux de recherche dans les universités nippones. Elles sont destinées aux étudiants tunisiens ayant accompli avec succès leurs quatre années d’études ou plus dans les universités tunisiennes sans aucune délimitation de spécialités. D’après l’appel à candidature communiqué par la Direction générale de la coopération internationale auprès du ministère de l’enseignement supérieur l’offre japonaise, dont le nombre de bourses n’a pas été communiqué, porte sur des programmes de “recherche-étudiant” (Research Student). Elle englobe un certain nombre de bourses d’une durée d’un an et demi ou deux ans y compris une période d’apprentissage de la langue japonaise d’une durée de six (6) mois. Cette offre s’inscrit dans le cadre du programme de l’année universitaire 2006-2007. Côté libanais, l’offre est destinée quant à elle, uniquement aux étudiants tunisiens qui suivent des études spécialisées dans le domaine de la gestion, de la comptabilité et des finances. Il s’agit d’un programme établi par la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion des Entreprises de l’Université libanaise, et ce en coordination avec l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) et l’université de Liège (Belgique). Dédiées aux étudiants ayant achevé leur deuxième cycle universitaire en gestion comptable et financière, ces bourses seront accordées aux candidats qui seront choisis suite à une sélection sur dossier. Elles serviront à financer leurs études de DESS en finance avec deux options de sortie, à savoir : “Banque et finance” ou “Comptabilité et finance”. Les cours se dérouleront à la Faculté des sciences économiques et de gestion de la capitale libanaise, Beyrouth. Les boursiers bénéficieront chacun, d’un montant mensuel de 600 euros, soit près de 923 dinars, pour une durée de 8 mois en plus d’un billet d’avion aller-retour. Les candidats à ces deux offres, japonaise et libanaise, sont appelés, par ailleurs à préparer leurs dossiers de candidature et de les adresser à la Direction générale de la Coopération internationale avant la fin du mois de mai 2006. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com