Combats acharnés à Mogadiscio





Mogadiscio-Agences Des combats acharnés, qui ont fait au moins 20 morts et 26 blessés, opposaient hier à Mogadiscio les milices des tribunaux islamiques et une alliance de chefs de guerre soutenue par les Etats-Unis, qui se disputent le contrôle de la capitale somalienne depuis février. Après plus d'une semaine d'accalmie, les combats à l'arme lourde avaient repris mercredi à Mogadiscio entre milices des tribunaux, soupçonnés par les services de renseignements occidentaux d'abriter des extrémistes islamistes, et forces de l'Alliance pour la restauration de la paix et contre le terrorisme (ARPCT). Les combats ont gagné jeudi le sud de la capitale somalienne, alors que jusqu'ici, le quartier de Sisi, dans le nord de la ville, était l'épicentre des affrontements meurtriers. Désormais, les combats - dans lesquels les miliciens des deux camps utilisent de l'artillerie, des mortiers et des mitrailleuses lourdes - se déroulent dans quatre quartiers résidentiels du nord et du sud de Mogadiscio.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com