Handball E.S.T. – E.M.M. : Les Mahdois à la recherche de l’exploit





* Finale Coupe de Tunisie - Palais des Sports d’El Menzah (18h00) - Direct TV T7 _____________ C’est aujourd’hui au Palais des Sports d’El Menzah que l’Espérance et El Makarem de Mahdia s’affronteront en finale de la Coupe. Une affiche à l’air nostalgique avec des Sang et Or avides de remporter une nouvelle coupe et garder ainsi leur trophée, et des Mahdois à la recherche de leur lustre d’antan. Les deux équipes iront sur le parquet avec une seule idée en tête: gagner. L’Espérance pour surmonter sa déception de l’élimination de la course du titre de champion. Quant à El Makarem de Mahdia, elle tentera de réaliser l’exploit. Car sur le papier, l’armada espérantiste avec ses sept internationaux -Helal, Harakati, Touati, Gharbi, Jerou, Bousnina, Gafsi- sans oublier Zheni ou H. Hmem parait inaccessible aux jeunes Mahdois. Les hommes de Sayed Ayari restent cependant sous le coup d’une énorme déception, celle d’avoir laissé filer le droit de disputer la finale du championnat, l’excès de confiance et une certaine forme de saturation physique et psychologique y avaient largement contribué. Cependant, lors de cette finale, ils seront dans l’obligation de surmonter leur déception afin de pouvoir remporter la coupe de Tunisie pour se rassurer et rassurer leurs supporters qui leur pardonneraient difficilement un faux pas. C’est dire que cette obligation de résultat risque de peser sur les joueurs et d’exercer sur eux une grande pression. Mais leur expérience et l’habitude de disputer ce genre de matches à gros enjeu devraient les aider à gérer au mieux ce genre de contexte. * Renouer avec un glorieux passé Quant à El Makarem de Mahdia, il s’agit d’un ensemble globalement jeune. Les vieux briscards que sont Hichem Turki, Chebbah, Amari sont là pour encadrer de jeunes loups conscients que toute la ville de Mahdia est derrière eux. Les Fatimides espèrent ainsi secrètement renouer avec le passé glorieux et prestigieux vécu sous l’ère des frères Belhareth, Mohamed Ali Seghir et autres. En ont-ils les moyens. S’il est vrai que l’équipe est truffée de joueurs jeunes mais ces derniers ne sont pas des «manchots». Ils sont talentueux et surtout ambitieux. Ils feront tout pour se mettre en évidence. Les Guizani -le leader de cette génération-, Mahjbi, Farhat et autres sont décidés à damer le pion aux Sang et Or. Mais pour y parvenir, il leur faudra se maîtriser et éviter l’écroulement psychologique surtout dans le cas où ils seraient menés au score. S’ils y parviennent, ils ont une chance de s’accrocher et pourquoi pas, de réaliser l’exploit. Abdellatif


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com