Handball Championne de Tunisie : Une Etoile scintillante





Le suspense pour l’obtention du titre de champion de Tunisie n’aura finalement duré qu’une mi-temps. En effet vendredi à la salle de Sousse, le Club Africain a opposé une farouche résistance à son adversaire durant toute la période avant de subir la domination étoilée. On craignant beaucoup l'ambiance qui allait prévaloir sur le parquet de la salle olympique de Sousse à l’occasion de la belle valable pour l’attribution du titre de champion de Tunisie. Les premières minutes firent d’ailleurs craindre le pire puisque le premier coup de théâtre survint à la 19ème seconde du coup d’envoi lorsque Maher Kraïem fut agressé par Marouène Magayez, auteur d’une sortie malencontreuse, et au lieu d’anticiper le ballon, il touchera durement l’ailier clubiste. Le duo arbitral ukrainien réagit promptement et sort le carton rouge au visage de Magayez. Cette expulsion aurait déjà pu constituer le tournant du match et elle le fut d’ailleurs d’une certaine manière. Car si l’Etoile trouva en Tajouri un digne remplaçant de Magayez et de Bouali, les Clubistes perdirent Maher Kraïem que la blessure obligea à ne faire que de brèves apparitions sur le parquet. L’ambiance aurait pu aussi dégénérer à cause de la contestation des décisions arbitrales ce qui a d’ailleurs valu au banc étoilé une sanction de deux minutes. Cependant, les deux arbitres ukrainiens surent faire preuve de suffisamment d’autorité pour maîtriser les débats et contrôler le cours du match en usant comme il se doit des expulsions temporaires. * Première période étoilée Revenons à la première période durant laquelle les hommes de Hafedh Zouabi jouèrent d’égal à égal contre les locaux. Ce sont d’ailleurs eux qui prirent régulièrement les devants en menant au score grâce à un impressionnant Aymen Hammed, l’auteur de la grande partie des buts clubistes. Cependant ces derniers ne peuvent à aucun moment obtenir une avance de plus d’un but d’écart. Car en face, Sobhi Saïed et Dhaker Sboui parvenaient à tromper une défense clubiste où Hamdi Missaoui excella pendant le premier quart d’heure. Mais à partir de la 10ème minute, l’Etoile prit l’avantage pour ne plus le lâcher 6-5. A la 14ème minute et pour la première fois dans ce match, les camarades de Slim Hédoui s’octroyèrent deux buts d’avance 9-7 avant de voir le CA revenir à égalité 9-9. A ce moment là et alors que l’Etoile évoluait avec seulement trois joueurs de champ après trois expulsions de deux minutes, le CA n’en profita pas. Pire même puisqu’il allait céder le pas et vit l’écart avec son adversaire se creuser jusqu’à atteindre quatre buts 13-9, 14-10 et enfin 15-11, avant de revenir à la faveur d’un sursaut pour limiter l’écart à deux buts 16-14 à la fin de la premeière période. * Faillite de l’attaque clubiste A la reprise et après être revenu 16-15, le Club Africain va perdre complètement pied face à une équipe étoilée survoltée, plus agressive et plus appliquée en défense alors qu’en attaque Sobhi Saïed continuait à faire des misères à l’arrière-garde clubiste. Faillite offensive clubiste devant une solide défense étoilée au sein de laquelle le gardien Tajouri multipliait les arrêts de grande classe. Du coup, l’écart allait se creuser pour atteindre de nouveau quatre buts à la 37ème minute 19-15 puis de continuer à grimper 21-15, 26-19 et 27-20. Le CA semblait baisser les bras surtout face à l’insolente réussite de Tajouri, Saïed, Sboui et Hedoui qui finirent par remporter le match 28-23 couronnant ainsi leur joli parcours en championnat par un sixième titre fort mérité. Formations * ESS: Magayez puis Tajouri, Saïed 10 buts, Sboui 7 buts, Hedoui 4 buts, Ghali 3 buts, Klai et Alexandre 2 buts. * CA: Missaoui, Hammed 10 buts, Lagha, Kraïem, Ben Hassine et Messaoudi 2 buts, Ajroudi, Ben Ammar, Mahmoudi, Ante et Jebara 1 but. Expulsions Ben Abdallah et Jebara 2x2’. Ante, Lagha et Hammed 1x2’ pour le CA; Ben Amor et Hedoui 2x2’, S. Saïed, Alexandre, Klai et le banc 1x2’ pour l’Etoile. Abdellatif


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com