Procès de Saddam : La mascarade se poursuit





Neuf témoins de la défense se sont exprimés en faveur de l’ancien président irakien. Le Haut tribunal irakien a annoncé que l'audition de la défense se poursuivrait aujourd’hui. Le Quotidien-Agences Le procès de Saddam Hussein doit se poursuivre aujourd’hui. C'est ce qu'a annoncé le Haut tribunal pénal irakien, à l'issue d'une nouvelle audience, tenue hier, au cours de laquelle, neuf témoins de la défense ont déposé en faveur de l'ancien président, de son demi-frère Barzan al-Tikriti et d'Awad al-Bandar, qui avait présidé le Tribunal de la révolution qui avait jugé et condamné les 148 chiîtes. L'audience du Haut tribunal pénal irakien d’hier, a été consacrée à l'audition des témoins de la défense, dans l'affaire du massacre de villageois chiîtes dans les années 1980. Un premier témoin a déposé en faveur d'Awad al-Bandar, ancien président du Tribunal de la révolution qui avait jugé et condamné à mort plusieurs des 148 chiîtes de Doujaïl, après un attentat manqué contre le convoi de Saddam Hussein dans cette localité du nord de Bagdad en 1982. Ce témoin a d'emblée déclaré "tout ignorer de l'affaire de Doujaïl". Barzan al-Tikriti, demi-frère de Saddam Hussein et l'un des sept coaccusés est intervenu pour demander au juge, le Kurde Raouf Rachid Abdel Rahmane, de permettre à certains de ses gardes du corps de l'époque, vivant actuellement à Tikrit, à 180 km au nord de Bagdad, de venir témoigner en sa faveur. Barzan al-Tikriti était «au moment des faits» chef des renseignements et affirme que son service ne s'était pas mêlé à l'affaire de Doujaïl contrairement à ce qu'ont affirmé plusieurs témoins à charge.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com