Retrait unilatéral : Israël appelle à un soutien turc





Ankara-Agences Tzipi Livni, chef de la diplomatie israélienne a appelé hier la Turquie à soutenir le plan de séparation unilatérale de son pays des Palestiniens. "J'espère que la Turquie, qui est un pays ami de l'Etat hébreu et des Palestiniens, soutiendra cette vision", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue turc Abdullah Gùl. La ministre, lors de son premier voyage officiel à l'étranger depuis la formation du nouveau gouvernement israélien début mai, a estimé qu'il fallait aller vite pour obtenir une solution prévoyant la coexistence pacifique de deux Etats indépendants, israélien et palestinien, au Proche-Orient. Se plaignant du fait que la victoire aux élections législatives palestiniennes du groupe islamiste Hamas avait rendu "plus difficile" une solution à deux Etats, Livni a expliqué que son pays avait été obligé, malgré lui, à faire davantage d'efforts pour une solution dans la région. Gùl, interrogé sur la même question, est resté prudent, affirmant que son pays reste attaché à la "Feuille de route", le plan de paix élaboré par les Etats-Unis, l'Union européenne, la Russie et l'Onu et prévoyant une résolution négociée du conflit avec la création de deux Etats. Il s'agit de la première visite d'un responsable israélien de ce niveau depuis qu'une délégation du Hamas fut reçue en Turquie en février.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com