Selon Lavrov : Garanties internationales possibles sur le droit de l’Iran au nucléaire





Moscou-Agences Les principales puissances mondiales sont "prêtes à garantir à l'Iran le droit à l'énergie nucléaire civile", à condition qu'il coopère pleinement avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a déclaré hier à Moscou le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov. Lavrov, qui intervenait devant le bureau et la commission permanente de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, a déclaré que la Russie, la Chine et les Etats-Unis soutenaient les propositions de la troïka européenne pour reprendre les négociations avec l'Iran sur son programme nucléaire. "Nous sommes prêts, et intéressés à ce que l'Iran soit attiré dans la plus vaste coopération économique et dans la coopération pour la sécurité dans la région. Parallèlement, nous sommes prêts à garantir à l'Iran le droit à l'énergie nucléaire civile, avec la condition que toutes les questions posées auparavant à l'Iran par l'AIEA soient réglées et que l'Iran observe les engagements pris dans le cadre de l'accord de non-prolifération et du protocole additionnel" à cet accord, a dit M. Lavrov, cité par l'agence Ria Novosti. Le protocole en question autorise l'AIEA à procéder à des inspections inopinées partout là où elle le juge utile. Il a reconnu toutefois qu'il s'agissait là d'une "tâche complexe".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com