L.G. Cup 2006 : Derniers réglages avant le Mondial





La 15ème édition du Tournoi LG tombe à pic pour l’E.N. et lui offre l’opportunité de disputer deux matches de préparation à quelques jours du coup d’envoi du Mondial 2006. Les Aigles de Carthage, de retour de Suisse où ils ont effectué un stage de neuf jours et joué deux matches amicaux face à des divisionnaires locaux, auront une ultime chance pour opérer les derniers réglages. Roger Lemerre a déjà une bonne idée sur son groupe, mais rien ne vaut les matches pour mieux se situer et apporter les retouches nécessaires. D’après ce qu’on a recueilli auprès des joueurs à l’issue du stage effectué en Suisse, ce rassemblement a été très utile sur le plan physique et a, surtout, permis aux nouveaux joueurs (Jemmali, Nefzi, Chikhaoui, Meriah ...) de s’intégrer au sein du groupe et s’adapter à ses traditions depuis l’avènement de Roger Lemerre. * Des adversaires motivés On s’attend à un niveau de compétition relevé au cours du tournoi LG 2006. Les Tunisiens aligneront leur meilleure équipe et ses adversaires en feront de même. L’Uruguay, la Libye et la Biélorussie ne sont pas qualifiés pour le Mondial, mais elles sont en train d’effectuer un grand travail pour rebondir au plus vite. A titre d’exemple, les Uruguayens, avec leur nouveau coach mais également une nouvelle équipe, viennent de battre l’Irlande et la Roumanie il y a seulement quelques jours. Ils viennent à Tunis pour confirmer ce renouveau et remporter un titre qu’ils ont déjà gagné en 2003. Il en sera de même pour la Libye qui est une vieille connaissance de cette compétition. Les coéquipiers de Tarak Teyeb en sont à leur troisième participation et ils ont déjà remporté ce trophée en 2004. Quant à la Biélorussie, elle en sera à son baptême de feu, mais à vrai, ce sera l’adversaire le plus important pour la Tunisie. En effet, nous aurons droit à voir à l’œuvre une équipe qui joue à l’Ukrainienne, et ce sera fort intéressant pour les nôtres qui affronteront, lors du Mondial, les Ukrainiens. En tout cas, ce tournoi vient au bon moment et dissipera certainement beaucoup de doutes ou de zones d’ombre devant le staff technique. A Tunis, lors de ces deux matches, Lemerre tentera d’aligner sa meilleure équipe possible, à un ou deux éléments près. Lors du stage effectué en Suisse, il n’a pas eu la possibilité d’aligner Jemmali, à titre d’exemple, et il aura, à partir d’aujourd’hui, l’occasion de le relancer au sein de la défense. En plus, on verra beaucoup mieux du côté de l’attaque avec la paire Jaziri-Santos et l’appui de l’entre-jeu. Pour Lemerre, le tournoi LG constituera le test essentiel pour prendre des décisions définitives avant le ... 14 juin. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com