Guantanamo : 75 nouveaux grévistes de la faim





Le Quotidien-Agences Des dizaines de prisonniers détenus par les Etats-Unis sur la base de Guantanamo, à Cuba, ont entamé une grève de la faim, rejoignant ainsi trois détenus qui se privent déjà de nourriture depuis août 2005, a indiqué hier matin un porte-parole militaire. "La technique de la grève de la faim fait partie des méthodes d'al-Qaïda", a indiqué le porte-parole, expliquant que les grévistes de la faim cherchaient ainsi à capter l'attention des médias pour faire pression sur les Etats-Unis. Il a précisé que 74 des nouveaux grévistes de la faim continuaient à boire du liquide, mais que les autorités avaient été contraintes de soumettre le dernier au régime de l'alimentation forcée, grâce à une sonde gastrique acheminant la nourriture par le nez dans l'estomac. Selon le porte-parole, cette technique est "sûre et humaine", et elle est aussi en usage dans les prisons américaines. Les trois premiers grévistes de la faim, qui observent leur mouvement depuis août 2005, sont également nourris de force par intubation. Des avocats qui ont visité le camp de détention affirment que les cas de dépression sont très répandus parmi les 460 personnes détenues, pour la plupart depuis quatre ans et sans qu'aucune accusation n'ait été formulée à leur encontre. Les Nations unies, ainsi que la Grande-Bretagne par l'entremise du principal conseiller juridique du gouvernement britannique, Lord Goldsmith, ont demandé instamment au président américain George W. Bush de fermer Guantanamo.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com