Rallye de Tunisie 2006 : Peterhansel encore et toujours





Le rallye international de Tunisie 2006 a été une totale réussite à tous les niveaux, et ce, de l’avis unanime de tous les participants: organisateurs, concurrents, accompagnateurs, techniciens, médias… Le témoignage est venu de Pelletier, co-organisateur (NPO) du rallye avec Thierry Neveu, qui n’a pas caché sa satisfaction de poursuivre cette expérience l’année prochaine en Tunisie, affirmant: «Nous nous sentons bien en Tunisie. Il n’est donc nullement question d’aller chercher ailleurs, même si le rallye de 2007 risque de connaître quelques changements au niveau du parcours…». Ils étaient près de 1000 personnes dans cette caravane qui a sillonné le Sahara tunisien du 11 au 17 avril 2006, parcourant plus de 2000 km. S’il n’y a pas eu de grandes surprises, puisque les «gros bras», tant en motos qu’en autos ont écrasé l’épreuve, les concurrents tunisiens n’ont nullement démérité, réussissant à bien se placer parmi la soixantaine d’équipages qui ont pris le départ depuis la 1ère étape de Ras El Oued - Nekrif. Après les difficultés rencontrées lors des premières étapes, nos équipages se sont bien repris par la suite, malgré certains abandons amers comme celui de Salim Kamoun qui était l’un des meilleurs Tunisiens, mais dont la voiture a finalement cédé. * Leloup, meilleur Tunisien Ils étaient quatre à dominer ce rallye depuis le départ: Peterhansel, De Villiers, Schlesser et Alphand. Il n’en restait que les 3 premiers, après l’abandon de Luc Alphand après un dur accident, dont il est sorti indemne avec son co-pilote. Ce trio se tenait en une quinzaine de minutes à la veille de la dernière étape Ksar Ghilane-Djerba, longue de 330 km. A l’arrivée, malgré la victoire d’étape de De Villiers, suivi de Jean-Louis Sclesser, ce fut Stéphane Peterhansel, le 3ème, qui remporte ce rallye 2006 en 19h 09’ 17, devant Giniel De Villiers, à 5’13’’ et Schlesser à 13’33’’. L’équipage tunisien composé du pilote Ludovic Leloup-Sofiène Driss, de plus en plus fort durant ce rallye, termina 12ème du classement général et 2ème derrière De Villiers dans la catégorie T1/11. Le reste des concurrents tunisiens ont terminé parmi les 30 premiers à l’image de Anis Keskes-Karim Marrakchi (22ème), Hatem Achour-Ons Driss (28ème), devant le prestigieux Hiroshi Masouka, Ghilène Baâziz-Abdelmonêm Bardi (30ème) et Hend Chaouch-Ramzi Ateb. Un classement qui en dit long sur les possibilités des pilotes tunisiens, dont les modestes moyens comptent pour des prunes devant les autres concurrents du rallye. Malgré cela, ils sont arrivés à dépasser tous leurs problèmes, essentiellement mécaniques, pour finir la course et se classer honorablement. En motos, après l'abandon de Ridha M’henni et Karim Dilou, il ne restait plus que Philippe Pages en 450 et Mehdi Ben Ali en Quad pour représenter la Tunisie. Le 1er a terminé à la 12ème position au classement général, quant à Ben Ali dont c’était la 1ère participation, il a parfaitement atteint son objectif en terminant la course. Le rallye fut remporté par Isidré Pujol Esteve en 22h56’16’’. L’Espagnol devança David Castel de 51’’ et Pal Anders Ullevalseter de 25’01’’. Moncef SEDDIK ________________ Leurs impressions Stéphane Peterhansel «Nous avons fait une belle course. La bagarre a été aussi belle que totale. Pour le reste, l’accueil a été fantastique et tout ce qui s’en est suivi a été parfait». Ginial De Villiers «Ce fut un très bon rallye, la bataille a été dure. Encore une fois, je termine 2ème, je reviendrai l’année prochaine pour remporter le rallye». Ludovic Leloup «Nous avons bien géré la course. Nous avons roulé doucement durant les 2 premières étapes, puis nous avons tenu le coup pour terminer 12èmes et 2ème Diesel 4x4 derrière la Volkswagen de De Villiers qui était inaccessible». M.S. ___________________________________ Une cérémonie de remise des prix somptueuse «Mon cœur est aussi rouge et blanc que le drapeau tunisien...». C’est en ces termes que Gérard H?ltz, le grand animateur, a ouvert la cérémonie de remise des prix de la 25ème édition de rallye de Tunisie 2006. Les Tunisiens ont été à l’honneur à l’occasion de cette fête de clôture. Le premier à recevoir de trophée du 1er tunisien en Quad a été Mehdi Ben Ali, pour sa ténacité, son courage et sa bravoure. Très ému, le pilote tunisien a tenu à remercier toute son équipe et la FTM qui lui a permis de participer à cette compétition. Puis ce fut au tour de Philippe Pages, 1er motard tunisien à recevoir un trophée dans la catégorie 450. La 2ème partie de la soirée a été consacrée aux pilotes autos. Encore une fois, les équipages tunisiens ont été à l’honneur, se voyant offrir des trophées pour leur brillante participation. Le plus applaudi d’entre eux a été Ludovic Leloup porté en triomphe par ses camarades pour l’excellente performance réalisée (12ème au classement général). Des Coupes de nations ont été décernées à tous les pays participant au rallye motos. Le grand vainqueur de ce rallye, Stéphane Peter Hansel, en recevant son trophée, n’a pas caché son émotion et sa satisfaction d’avoir remporté ce rallye «qui demeure une très grande épreuve, face à des concurrents de très grande valeur dont l’antagonisme et la rage de vaincre ont ajouté à la beauté de la course et des beaux paysages de ce rallye...». M.S.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com