Enlèvement d’une jeune fille à La Manouba : Les deux accusés écopent de 20 et 14 ans de prison





Le tribunal de grande instance de Tunis a condamné deux individus à vingt et quatorze ans de prison pour avoir détourné à l’aide d’armes blanches une jeune fille afin d’abuser d’elle... Tunis-Le Quotidien Les faits de cette affaire ont éclaté suite à une plainte déposée par une jeune fille, secrétaire médicale de son état, qui a informé les agents de la police judiciaire de La Manouba qu'elle venait d’être enlevée par deux individus qui voulaient abuser d’elle. Une enquête a été ouverte qui a abouti à l’arrestation des deux agresseurs. Interrogés, les deux accusés ont nié les fais avant de se rétracter et passer aux aveux. Il s’est avéré qu’aux alentours de vingt heures, vendredi 13 avril 2005, ils ont remarqué qu’une jeune fille circulait seule. Les deux accusés ont décidé de l’appréhender avant de s’approcher d’elle et lui demander de les suivre. En refusant, la victime a vu que l’un des deux hommes avait tiré un couteau, la menaçant de mort. En même temps, le deuxième homme l’a mise par terre avant de la traîner jusqu’à une ferme agricole où ils ont tenté d’abuser d’elle. A vrai dire, la jeune fille a fait preuve d’un grand courage puisqu’elle a réussi à résister aux deux hommes. Pourtant, ces derniers ont usé de la violence pour la contraindre à céder. La victime s’est mise alors à crier, attirant l’attention des voisins. A cet instant, les deux bourreaux ont eu peur d’être découverts par les passants. Du coup, ils se sont emparés du téléphone portable de la victime avant de prendre la fuite. Prenant son courage à deux marins, la victime s’est rendue au poste de police où elle a porté plainte, fournissant en même temps le signalement de ses deux agresseurs. Les auxiliaires de la justice ont ouvert une enquête qui a abouti à l’arrestation des accusés en un laps de temps très court. Après avoir été interrogés, ces derniers ont été traduits devant le tribunal de grande instance de Tunis qui les a condamnés à vingt ans et quatorze ans de prison. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com