Théâtre-El Mourouj : «Les étudiantes», de Mongi Ben Hafsia





Aujourd'hui à la maison de la Culture d'El Mourouj, "Les étudiantes" mise en scène de Mongi Ben Hafsia sera donnée en seconde représentation. D'après une dramaturgie de Azouz Chihaoui et Naïma El Jeni, Aïda Fareh et Fethi Messelmèni comme interprètes, "Les étudiantes" est la deuxième pièce signée Hafsia après celle consacrée à la lutte contre l'analphabétisme et l'enseignement tardif des adultes. "Les étudiantes" ou les déboires d'un jeune étudiant à la recherche d'un gîte, est une mise à la lumière des agissements indignes de certains "marchands de sommeil" qui n'ont aucun scrupule à profiter de la situation fragile de jeunes étudiants en exploitant leurs difficultés financières et sociales. Saïd (Fethi Messelmèni) ayant épuisé le cycle de deux années dans le loyer universitaire, et n'ayant pas trouvé de place dans les foyers privés est amené à co-habiter "clandestinement" avec deux étudiantes (Naïma El Jéni et Aïda Fareh dans une maison en construction. Et ce n’est que le début des problèmes.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com