Journées économiques de l’ATUGE : Quel rôle de la crédibilité dans les politiques monétaires et la performance financière?





Pour ses journées d’économie financière qui auront lieu les 28 et 29 avril à Mahdia, l’Association des Tunisiens des grandes écoles (ATUGE) a choisi le thème de la crédibilité en tant que facteur important pour la performance financière et la politique monétaire. Tunis - Le Quotidien M. Hassen Zargouni, président de l’ATUGE, nous précise que ce thème a été retenu pour le débat durant ces journées eu égard à la mutation que connaît la place financière tunisienne sollicitée de plus en plus par les investisseurs étrangers notamment moyens orientaux. M. Zargouni explique qu’aujourd’hui, il y a une nécessité de dynamiser la Bourse de Tunis qui doit reposer sur la performance financière et la crédibilité pour attirer beaucoup plus d’investisseurs étrangers et permettre à la Tunisie de devenir une place financière régionale. En effet, la crédibilité des autorités monétaires s’impose, actuellement, comme une condition primordiale de stabilité macro-économique. Dans ce cadre, la déréglementation financière et la globalisation des mouvements des capitaux pourrait exercer une influence importante sur la conduite des politiques économiques qui modifient sensiblement le comportement des autorités monétaires en les poussant vers plus de crédibilité. Le président de l’ATUGE souligne à ce propos, que l’adoption d’une politique monétaire préventive, demeure de plus en plus nécessaire pour éviter tout type de problèmes qui peuvent influer la performance financière de la place de Tunis. «Ces journées d’économie financière apporteront dans ce cadre général, des réflexions sur les méthodes et les techniques permettant d’éviter les problèmes financiers», mentionne notre interlocuteur. Et d’ajouter que ces journées seront marquées par la présentation de 32 communications et 15 cessions différentes, et connaîtront la participation de plus de 160 personnes, entre étudiants, chercheurs et universitaires tunisiens et étrangers. Elles seront clôturées notamment par une conférence en session plénière donnée par M. Michel Agietta, du Centre d’études prospectives et d’informations internationales à Paris, qui va parler de l’héritage en matière de performance financière, de M. Green Span, l’ex-gouverneur de la Banque Centrale des Etats-Unis. Le débat portera, durant cette manifestation, sur des questions d’ordre micro-économique et macro-économique. Au niveau micro-économique, les discussions porteront sur la standardisation des modes d’évaluation, la précision et la transparence des informations fournies par les entreprises, ainsi que la mise en valeur des performances financières et boursières de l’entreprise et la dimension éthique... Sur le plan macro-économique, plusieurs sujets seront traités, entre autres, les questions de la mesure de la crédibilité d’une autorité monétaire dans un environnement de plus en plus stochastique, la crédibilité des politiques monétaires pratiquées dans les pays en développement, l’utilité de la crédibilité monétaire lorsque la stabilité des prix rime avec l’instabilité financière, ainsi que le bilan en termes de crédibilité monétaire de l’expérience de la Banque Centrale Européenne. Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com