Selon l’ONU : Des milliers de prisonniers détenus illégalement en Irak





Le Quotidien-Agences Des milliers de prisonniers sont détenus illégalement en Irak par les autorités locales, a dénoncé vendredi à Genève le représentant des Nations unies pour les droits de l'homme dans ce pays, tout en appelant les forces de la coalition à juger ou libérer leurs prisonniers. Au total, 29.565 personnes sont actuellement détenues en Irak, dont environ 14.222 par les forces de la coalition dirigée par les Etats-Unis, a déclaré devant la presse le responsable onusien. Sur les 15.000 personnes détenues par les autorités irakiennes, seules 8.300 le sont par le ministère de la Justice, seul habilité à détenir des individus au-delà de 72 heures, a poursuivi le haut fonctionnaire de l'ONU. Toutes les autres, les 6.000 qui sont aux mains du ministère de l'Intérieur ou les 460 qui dépendent du ministère de la Défense "ne sont pas même détenues conformément aux lois irakiennes", a-t-il souligné. Quant aux détenus de la force multinationale, "nous pensons que ces 15.000 personnes détenues pour des +raisons impératives de sécurité+ sont beaucoup trop nombreuses et nous travaillons très étroitement avec (les forces coalisées) pour que ce chiffre soit réduit de façon très nette", a-t-il rapporté. Il a ajouté que l'ONU n'avait pas encore eu accès à ces prisonniers détenus dans des prisons non identifiées. Il a réclamé qu'ils soient libérés ou remis à la justice irakienne en vue d'une inculpation.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com