France : Sarkozy accusé de xénophobie





Paris-Agences Le député socialiste de Seine-Saint-Denis Claude Bartolone a dénoncé hier la "xénophobie" de Nicolas Sarkozy après ses propos sur l'immigration. "Nicolas Sarkozy connaît personnellement un échec sur la sécurité puisque le nombre d'atteinte aux personnes n'a jamais été aussi élevé qu'aujourd'hui: du coup il nous refait, comme le Chirac de 86, le coup de l'immigration et de la xénophobie", a-t-il jugé sur RTL. Samedi, le ministre de l'Intérieur a déclaré que "si certains n'aiment pas la France, qu'ils ne se gênent pas pour la quitter". "On savait que Sarkozy rythmait avec démagogie, voilà maintenant que cela rythme avec xénophobie", a lancé le député fabiusien. "Quand Nicolas Sarkozy se transforme en porte-parole de Villiers, de Villiers se transforme en directeur de campagne de Le Pen, la droite républicaine est de moins en moins républicaine et de plus en plus à l'extrême droite", a-t-il déploré. "Je pense que c'est une solution toujours classique à droite lorsqu'on connaît un échec comme ils le connaissent actuellement au niveau du social", a analysé l'ancien ministre délégué à la Ville de Lionel Jospin.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com