Népal : La situation s’envenime





Le Quotidien-Agences Les Etats-Unis ont demandé hier aux familles de leurs diplomates à Katmandou d'évacuer le Népal à la veille d'une nouvelle manifestation massive prévue contre le roi. La guérilla maoïste a de son coté lancé une attaque à une centaine de km de la capitale. Cinq rebelles et un soldat ont été tués dans la nuit de dimanche à lundi au cours de l'assaut qui visait un centre de télécommunications et un poste de police dans la localité de Chautara, à environ 120 kilomètres au nord est de Katmandou, a annoncé hier un responsable militaire. Dans la capitale, les autorités ont reconduit hier le couvre-feu dans la journée, avec autorisation pour les forces de l'ordre de tirer à vue sur les contrevenants, a annoncé la télévision d'Etat. Une quinzaine de manifestants ont ainsi été blessés hier lors d'un rassemblement de 2.000 personnes aux abords du nord-est de la capitale, a indiqué un médecin. La police a tiré gaz lacrymogènes et balles de caoutchouc, en faisant également usage de matraques.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com