Festival national du théâtre à Douz : Une ville sur les tréteaux





A sa deuxième édition, le Festival national du théâtre à Douz élargit son champ d’action et s’ouvre sur des nouvelles expériences. Plusieurs représentations théâtrales et débats sont à l’affiche de cette session. Douz, cette jolie bourgade du Sud tunisien a choisi de se relancer dans une nouvelle aventure de couleurs théâtrales et d’offrir à ses habitants et visiteurs l’aubaine de voyager dans les rêves d’une brochette de nos artistes. Une exposition documentaire sur les productions théâtrales de la Troupe Municipale de Douz, une exposition de photos sur la première édition du Festival national du théâtre à Douz signée par l’artiste-photographe Anis Mili et une troisième exposition intitulée «Douz, aux yeux de ses enfants» donneront le coup d’envoi de cette deuxième édition, ce vendredi à partir de 18h00. Du côté de la scène, les organisateurs de cette manifestation ont concocté plusieurs représentations théâtrales qui portent les signatures des troupes locales. «Les pommes du paradis» (Béja), «Les fleurs du mal» (de l’Association Founoun Sufeitula), «Quelques minutes de théâtre», «Terminos» (Douz), «Des cris dans la forêt» (Ouedhref) et «Jawi wa Bekhour» (Ambre et essences) de la Société Carthage pour la production théâtrale défileront, à partir de ce vendredi et jusqu’au 1er mai sur différentes scènes à Douz. Un stage de formation sur la présence scénique, un hommage au regretté du théâtre tunisien Ali Mosbah et un colloque sur «La critique et l’écriture dans le théâtre» sont à l’affiche de cette nouvelle édition du Festival national du théâtre de Douz qui démarrera, demain soir. Bon vent ! I.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com