FMO et policiers visés : Multiplication des attentats en Egypte





Deux jours après le triple attentat de Dahab, un double attentat suicide a eu lieu hier à Sinaï contre la FMO alors qu’au Caire la police a été la cible d’attaque à l’arme automatique. Le Quotidien-Agences Deux attentats suicide ont été perpétrés hier dans le nord du Sinaï, dont un contre un véhicule transportant deux membres de la Force multinationale et Observateurs (FMO), a indiqué le ministère de l'Intérieur égyptien. Le premier kamikaze s'est fait exploser au passage d'un véhicule transportant un officier de la police égyptienne et deux membres de la FMO, qui se dirigeait vers l'aéroport d'Al-Gora, sans faire de victimes, selon un communiqué officiel. "Les vitres du véhicule ont été soufflés", ajoute le texte. Le deuxième kamikaze conduisait une moto et a fait détonner sa charge au passage du véhicule de deux officiers égyptiens qui se rendaient sur les lieux de la première attaque. "Le kamikaze est mort sur le champ, mais l'explosion n'a pas fait de dégâts", selon le ministère. Le gouverneur du nord de Sinaï a déclaré à la télévision publique que les deux attentats avaient eu lieu à une vingtaine de minutes d’intervalle et à une quinzaine de kilomètre de distance l’un de l’autre. Des sources de sécurité avaient fait état auparavant de deux membres de la FMO blessés dans une explosion près de l'aéroport d'Al-Gora, une région où se trouve la base de la FMO. Au même moment, des inconnus ont tiré à l’arme automatique contre une position de la police égyptienne à Bebeiss, au Nord du Caire, a indiqué une source de sécurité, sans faire état de victime. Ces attaques interviennent deux jours après un triple attentat à Dahab dans le Sud Est du Sinaï.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com