Auto-Moto Rallye de Tunisie : La fête des lauréats…





Tout le gratin des sports mécaniques était là bien présent à la sympathique réception organisée par Hend Chaouch et ses sponsors qui étaient là pour souligner la réussite dans leurs paris respectifs, sportifs notamment. Hend Chaouch a donc pris la parole en premier lieu pour remercier tous les sponsors qui ont cru en elle et en tous ses amis et partenaires mais néanmoins concurrents (c’est cela aussi la belle loi du sport). Notre première représentante dans les sports mécaniques a salué donc ceux qui l’ont soutenue (Marlboro, Tunisie Telecom, Tunisair, CTN, Radio Mosaïque etc.) qui lui ont permis d’avoir un véhicule assez fiable avec lequel elle a pu franchir l’arrivée — ce qui n’est guère aisé — tout en remportant le trophée de la première femme pilote tunisienne de ce rallye. Pour la suite Ludovic Leloup accompagné de son co-pilote Sofiène Drissi, qui ont réalisé une excellente performance en franchissant la ligne d’arrivée à la 11ème place au classement général a précisé que «le mérite de Hend Chaouch est grand. Elle a réussi tout d’abord à ramener sa voiture en bon état. Car il n’est pas évident de rouler proprement et d’éviter de s’ensabler». Puis évoquant sa performance avec son copilote, Ludovic Leloup a déclaré «on s’est fixé comme objectif de terminer la course dans les quinze premiers. Et là en finissant 11ème, on est fier d’avoir prouvé qu’un équipage tunisien pouvait obtenir de bons résultats sur le plan international, et cela malgré la modestie de nos moyens. Avec une meilleure voiture, on peut viser le top 10 et pourquoi pas le top 5)». * Plus de soutien... Quant à son copilote Sofiene Drissi, il a précisé que ce rallye a été une occasion pour «raffermir les liens entre tous les équipages tunisiens qui se sont portés secours mutuellement et de façon spontanée. Nous avions élaboré et réussi une stratégie de course avec Hend Chaouch ce qui nous a permis de remporter le trophée. Lotfi Chedly du premier équipage tunisien et à Hend de remporter le trophée de première femme pilote tunisienne au rallye». En guise de conclusion, il a conclu que les sports mécaniques coûtent chers et nous avons, plus que jamais, besoin du soutien de nos sponsors. Ramzi Ateb, copilote de Hend Chaouch, a souligné le grand apport de l’assistance conduite par Philippe Licari. Enfin Hatem Achour a relevé que «ce rallye 2006 constitue un grand cru. Les voitures étaient fiables et la course belle. Personnellement j’ai eu un problème de pompe à injection et de radiateur, mais les trois derniers jours furent fabuleux». Bref une rencontre qui fut une occasion de saluer les champions... Abdellatif


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com