Le fils indigne agresse son père





Tunis — Le Quotidien Parce qu’il agressait assez souvent sa femme et ne subvenait pas aux besoins de ses deux enfants, son père s’est interposé. Malheureusement, lui aussi, n’a pas été épargné par ce fils indigne... Dans un quartier populaire de la capitale, résident les parents d’un fils qui pour des raisons financières n’a pas quitté le domicile familial alors qu’il est marié et père de deux enfants. A vrai dire, le fils en question n’était pas en mesure de s’installer dans une maison propre à lui. Travailleur journalier de son état, il cravachait dur pour s’assurer une rente tout juste suffisante pour acheter de temps en temps quelques vêtements, des cigarettes et se payer de temps à autres des bières. C’est que pour noyer son chagrin, il a trouvé dans l’alcool un échappatoire pour oublier un tant soit peu ses soucis. Pourtant et malgré le peu de moyens dont il dispose, son père a tenu à le marier à une cousine. Et pour résoudre le problème du logement, il lui a réservé une chambre qui devait servir pour un petit foyer conjugal. Finalement, le jeune couple a convolé en justes noces. Après quoi, les deux jeunes époux se sont installés dans la petite chambre où durant deux années de mariage, ils ont eu deux petits enfants. Conjointement, la charge de cette petite famille a commencé à peser lourd sur les épaules du jeune père. Alors, celui-ci s’est tourné vers l’alcool. Il buvait tellement qu’il est devenu violent. Une violence dirigée particulièrement contre sa femme, qui tous les soirs, a son petit lot de coups de poing. A la longue, le beau-père qui suivait ces désolants spectacles a pris la sage décision d’intervenir. C’est ainsi qu’il s’est adressé à son fils par des propos d’un père voulant que son enfant retrouve le droit chemin. Coup de théâtre, le fils indigne n’a pas épargné son propre père en le sommant de quitter sa chambre avant qu’il ne soit trop tard. Frappé par l’arrogance et le manque de respect de son fils, le père a tenté de lui faire rappeler les liens de paternité. Deuxième coup de théâtre, le fiston s’est déchaîné assénant plusieurs coups de poing à son père qui a perdu l’équilibre percutant de plein fouet la table de nuit. Après quoi, il a perdu connaissance. Il fut transporté d’urgence dans un hôpital de la place où il a reçu tous les soins nécessaires. Conjointement, le fils a été arrêté par les auxiliaires de la justice qui l’ont mis en détention provisoire en attendant de le traduire devant la justice. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com