Attentats du Sinaï : Arrestation des chauffeurs présumés des kamikazes





Le Caire-Agences Les forces de sécurité égyptiennes ont arrêté deux hommes soupçonnés d'avoir conduit les kamikazes sur les lieux des attentats meurtriers qui ont visé cette semaine la péninsule du Sinaï, a rapporté hier l'agence égyptienne Mena. L'Egyptien Mohammed Chehta et le Palestinien Mohammed Zir sont interrogés dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Dahab et les attaques d'Al-Gora mercredi, plus au nord, a précisé l'agence de presse. Les forces de sécurité soupçonnent Mohammed Chehta d'avoir conduit les kamikazes vers Dahab la veille des trois attentats suicide quasi-simultanés qui ont fait 18 morts et des dizaines de blessés, dont plusieurs étrangers, toujours selon Mena. Il aurait reconnu avoir conduit trois "bédouins" du centre du Sinaï vers Dahab, dans le sud-est de la péninsule, sans toutefois connaître leurs motifs. "Ils avaient des melons et un sac contenant selon eux du charbon", a indiqué Chehta, cité par Mena, aux services de sécurité. Selon la même source, Mohammed Zir a conduit le pick-up rouge qui a conduit le kamikaze à Al-Gora, où ce dernier a perpétré l'attaque contre un véhicule de la Force multinationale et Observateurs (FMO), sans faire de victime. Les forces de sécurité ont indiqué avoir arrêté plus de 30 suspects depuis les attentats de Dahab, dont trois ingénieurs en informatique égyptiens ayant de faux papiers qui ont ensuite été relâchés. Les autorités égyptiennes ont mis en cause des bédouins dans les attentats de cette semaine et les ont liés aux attaques sanglantes de Charm el-Cheikh en juillet 2005 (près de 70 morts) et ceux de Taba en octobre 2004 (34 morts).


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com