Crise financière palestinienne : Haniyeh accuse Washington





Gaza-Agences Le Premier ministre palestinien issu du Hamas, Ismaïl Haniyeh, a accusé hier l'Administration américaine d'entraver l'arrivée de l'aide destinée à son gouvernement, qui se débat dans une grave crise financière. S'exprimant au début de la réunion hebdomadaire du cabinet, Haniyeh a affirmé que des ministres du Hamas avaient pu obtenir des aides financières lors de récentes visites dans des pays arabes et islamiques. "L'argent est là et nous examinons différents mécanismes pour le faire parvenir", a déclaré Haniyeh. "Il y a toutefois des tentatives, peut-être de la part de l'Administration américaine, d'entraver tout nouveau mécanisme auquel nous réfléchissons. Cela montre qu'on politise la question des fonds pour faire pression sur le gouvernement palestinien afin qu'il fasse des concessions", a-t-il ajouté. "Ils utilisent l'argent pour porter atteinte à la dignité du peuple palestinien et son gouvernement élu", a-t-il dénoncé. Haniyeh a appelé le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa et les dirigeants arabes "à intervenir pour mettre fin à cette souffrance et à l'ingérence américaine". Il a une nouvelle fois assuré que son gouvernement ne renoncerait pas à ses "principes" face aux pressions extérieures.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com