S.T. : Une semaine qui a coûté très cher





Le fait d’avoir perdu en une seule semaine toutes ses illusions de décrocher la 6ème place en championnat et une place de demi-finaliste en Coupe de Tunisie a coûté cher, très cher même, au S. Tunisien. A en juger. Ne pas être 6ème, c’est perdre le droit d’éviter un tour éliminatoire de plus en Coupe de Tunisie la saison prochaine. Il devra démarrer dès les 1/32 de finale contrairement aux six premiers qui n’entreront en lice qu’à partir des 1/16 de finale. - Etre 7ème, c’est récolter une somme d’argent moins considérable que celui classée 6ème (droits de TV). - La 7ème place n’offre aucune chance de participation à une Coupe arabe, contrairement au 6ème classé qui peut prétendre à quelques chose. - Le fait de n’avoir pas pu être dans le carré d’or des 1/2 finalistes de la Coupe, c’est perdre une participation d’office à la Coupe de la CAF. De plus, c’est perdre aussi un grand montant de recettes qui vont revenir aux quatre demi-finalistes qui se partageront, à eux seuls les revenus des deux matches des 1/2 finales, contrairement pour les éliminés des tours précédents. Voilà pourquoi les Stadistes ont tout perdu l’espace de huit jours (16 et 23 avril 2006 entre le nul du CAB et l’autre peu glorieux nul de Msaken). Ils vont le regretter, mais pourvu qu’ils sachent retenir la leçon. N.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com