Il doute de sa paternité et jette son dévolu sur les analyses ADN





Le tribunal de grande instance de Tunis a examiné récemment une affaire dont l’accusé est une femme mariée dont l’époux lui reproche d’avoir enfanté d’un autre homme ... Tunis - Le Quotidien Les faits de cette affaire, ont éclaté suite à des informations parvenues à l’époux évoquant une liaison entre sa femme et un autre homme. Cela a coïncidé avec l’accouchement de l’épouse. Bien qu’il ait tenté de garder son calme, l’époux n’a pu chasser le doute ... Alors il a demandé à sa femme de procéder à des examens d’ADN ... Une proposition rejetée d’office par l’épouse qui estime que son honneur et son orgueil ont été mis en doute. La situation a, du coup, dégénéré aboutissant à un blocage total. La dame a pris ses cliques et claques rebroussant chemin vers le domicile de ses parents. Dès lors, son mari a décidé de pousser les choses à fond allant jusqu’à porter plainte accusant sa femme d’avoir enfanté d’un autre homme. Convoquée et interrogée, la femme a nié catégoriquement les faits. L’affaire a été alors remise à un juge d’instruction qui a ordonné de procéder à des analyses ADN, pour déterminer la paternité du bébé. N’empêche que le tribunal de grande instance de Tunis a examiné cette affaire en milieu de la semaine dernière. L’examen de cette affaire a été exporté à une date ultérieure en attendant la remise du rapport de l’expert médical. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com