Coupe de Tunisie-Dames (1/2 finales) : Suspense garanti





Après la participation encourageante, sinon satisfaisante, de la sélection au premier championnat arabe disputé à Alexandrie, on retrouve la compétition nationale avec les demi-finales de la Coupe. Quatre protagonistes sont encore en course pour les beaux yeux de cette Dame coupe. Quatre protagonistes aussi décidés les uns que les autres et qui ambitionnent d’être de la fête le jour de la grande apothéose. Commençons cependant notre round-up par le rendez-vous de Bizerte où le néo-champion sacré récemment, à trois journées de la fin du championnat, étrennera son titre face au cendrillon du tour, l’ASPTTB. L’équipe bizertine, pensionnaire du Niveau II, a réussi l’exploit de bouter hors compétition deux ténors à savoir l’ASFSfax et le CUB, les deux fois en déplacement, faut-il le préciser. Pour ce pénultième tour, la jeune formation nordiste évoluera sur ses bases, ce qui constitue un avantage indéniable. Mais serait-ce suffisant pour autant afin d’arrêter les Keffoises ? Certes, les Bizertines tiennent à réussir la passe de trois en épinglant à leur tableau de chasse un troisième larron de l’élite, seulement les visiteuses sont averties et ne se laisseront vraisemblablement pas intimider par cette bonne carte de visite de leur adversaire du jour. En tout cas tout plaide en faveur du champion dont l’objectif avoué est de remporter le doublé. Logiquement, il en a largement les moyens. La seconde demi-finale opposera deux équipes tunisoises, en l’occurrence l’UST et le TAC. Une chaude empoignade en perspective entre deux formations comptant parmi les meilleures. Les Ustiennes, championnes en titre, misent d’ailleurs sur cette Coupe pour sauver leur saison. Elles auront pratiquement toutes les cartes en main, d’autant qu’elles récupèrent, à l’occasion, Samira Barhoumi et Yosr Toubène qui ont purgé leur suspension. Elles ont également d’autres arguments à faire valoir, entre autres la valeur intrinsèque des éléments composant un groupe solidaire, avec notamment la gardienne Dhoha Baccouchi, assurément la meilleure à son poste, Dhikra Gomri, Faten Dridi et autres Fatma Lahmar. En face, c’est une formation taciste alerte et et homogène qui se dressera sur leur chemin. Des “Aviatrices” qui ont accompli de très gros progrès cette saison et constituant la révélation de l’exercice en cours. Là encore, les bonnes individualités ne manquent pas non plus, à l’image de Aya Jabnoun, Intidhar Dhifi, Refka Laâbidi et Rahma Ben Mehrez, pour ne citer qu’elles. Certes, les Tacistes seront privées de leur canonnière Marwa Chebbi, encore indisponible, mais leur esprit de groupe et leur solidarité compenseront certainement ce lourd handicap. En tout cas, ce derby tunisois promet beaucoup et vaudra sûrement le déplacement... M.A. _________________ Rendez-vous • Par B (16h00) : UST-TAC • Bizerte (16h00) : ASPTTB - ISSEPCK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com