E.S.S. – Hearts 1 – 0 (T.A.B. : 5 – 6) : Elimination cruelle des Etoilés





L’Etoile, sous la conduite de son nouveau coach Faouzi Benzarti s’est donnée à fond sans pour autant parvenir à accéder aux quarts de finale de la Ligue des champions. La domination de bout en bout, la multitude d’occasions franches et la volonté des joueurs n’ont pas suffi pour que l’Etoile sorte victorieuse de ces débats. D’emblée, les coéquipiers de Zouaghi se ruent à l’attaque. Les Ghanéens opposent un blocus total dans leur zone ne laissant quasiment rien filtrer. Dès la 4’, Mériah exécute un coup franc, un cafouillage s’ensuit et le tir de Nafkha est repoussé par un défenseur. Le ton est donné et l’envie de gagner est révélée. Mais c’était sans compter avec la détermination des Harts of Oak et la classe de leur gardien Amankwah Mirko qui, à coup sûr, a été l’artisan de la qualification de son équipe. Mais ceci n’a pas empêché les Etoilés de produire un football de bonne facture acculant les Ghanéens dans leurs derniers retranchements à telle enseigne qu’Austin n’a pas, le match durant, mis à rude contribution. Mais le but tarde à venir et la pression de peser beaucoup plus lourdement sur les épaules des Etoilés. Ils ont cependant cru au but lorsque le heading de Chikhaoui est détourné miraculeusement par le gardien à la faveur d’un étonnant réflexe (44’). Après la pause, on assiste quasiment au même scénario de la première période. Une Etoile qui attaque sans répit et une équipe ghanéenne qui se défend toutes griffes dehors. Les occasions, pourtant, n’ont pas manqué mais à chaque fois, le gardien Amankwah repousse l’échéance du but. A la 53’, Gelson tire à bout portant et le gardien bloque en deux temps: d’abord du pied gauche puis se couche sur le ballon. Deux minutes plus tard, Mehdi Mériah botte à la perfection un coup franc, le ballon lobe le gardien mais un défenseur sauve sur la ligne fatidique. Ensuite, l’Etoile réclame un penalty lorsqu’un Ghanéen ne put éviter de toucher le ballon de la main, mais M. Kazzah ne broncha pas (72é). Deux autres occasions nettes se présentent aux Etoilés. Gelson de la tête, met le ballon légèrement à côté et Bokri faillit tromper le gardien d’un lob qui a failli réussir. Vint ensuite le but qui remet les Etoilés à espérer. Le latéral gauche Mehdi Mériah exécute un corner que Saber Frej reprend d’un coup de tête sec dans les filets d’Amankwah (89’). La loterie des tirs aux buts sourira aux Ghanéens qui l’emportent par 6 à 5. Il faut aussi dire que la classe du gardien ghanéen a peut-être bien fait la différence. * Formations - ESS: Austin, Frej, Mériah, Ghézal, Zouaghi, Hammi, Nafkha, Ogunbiyi, Jédidi, Gelson, Chikhaoui. - Hearts: Quartey, Amankwah, Ouaye, Donker, Vadis, Boato, Mensah, Tagoe, Annan, Senyo, Bossoan. Mounir EL GAIED


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com