Coupe de Tunisie – Dames : La finale attendue





La finale de la Coupe sera finalement une affaire de champions. L’ancien et le nouveau seront en effet les deux protagonistes de la grande apothéose. Le champion de l’exercice en cours n’a trouvé cependant aucune peine afin de se défaire du cendrillon du tour. La jeune formation bizertine n’a eu effectivement que son courage à opposer aux Keffoises. Elles sont ainsi parvenues à tenir tête à leurs rivales ne concédant au cours de la période initiale qu’un seul but œuvre de Boutheïna Omri. Après la pause, les visiteurs ont toutefois accéléré la cadence en signant trois nouveaux buts par le biais de Meherzia Zouaoui, Boutheïna Omri et Nassima Abidi. L’autre champion, celui de la saison écoulée, s’en est sorti, quant à lui, grâce à sa bonne première mi-temps, mais également grâce aux défaillances enregistrées dans la formation adverse. D’un niveau tout juste moyen, la rencontre n’a valu d’ailleurs que par son côté émotionnel et... renversant. D’autant qu’elle a été entamée sur les chapeaux de roue, avec une réussite initiale fulgurante du côté ustien. Deux minutes en effet après le coup de sifflet initial, Yosr Toubène profitait du flottement de la paire axiale des Tacistes pour pousser le cuir dans les filets de la gardienne Hajer Haddadi, hésitante. Cueillies ainsi à froid, les partenaires de Aya Jabnoun allaient encaisser un second but réussi par Hasna Ben Amor dont la tentative de la pointe du pied décochée à l’orée de la surface de réparation est allée se loger dans la lucarne de la pauvre gardienne (5’). Beaucoup, parmi l’assistance venue en bon nombre, ont pensé dès lors que les «Aviatrices» étaient vouées à vivre un véritable waterloo. Mais les partenaires de Refka Laâbidi n’ont pas pour autant baissé les bras, aidées il est vrai par l’excès de zèle de certaines joueuses ustiennes qui ont cherché le spectacle au détriment du réalisme. Le mérite des Tacistes aura été de croire fermement en leurs moyens et de mener des attaques meurtrières dont l’une a été judicieusement exploitée par la virevoltante Intidhar Dhifi (21’). Ce but a donné une motivation supplémentaire aux Tacistes lesquelles vont obtenir un penalty quatre minutes plus tard après une incursion de Rahma Ben Mehrez fauchée en pleine surface de réparation. Sentence exécutée à la perfection par Intidhar Dhifi ( 25’). On revenait ainsi au point du départ, d’autant que cette égalisation n’a pas manqué de fouetter l’amour-propre des Ustiennes, revenues finalement sur terre pur reprendre leur ascendant grâce essentiellement à la bonne prestation de l’entrejeu, notamment Samira Barhoumi époustouflante de brio au cours de la première période. Ce retour de flamme permettra aux «Mésanges Bleues» de réussir coup sur coup deux buts par l’intermédiaire de Rabeb Hammami aux (30’) et (37’). Les Ustiennes se sont contentées par la suite de gérer leur avance, jusqu’à la fin de la rencontre, repoussant au passage les velléités de leurs adversaires. M.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com