Prostitution Quand l’épouse prie son mari de lui pardonner





Tunis-Le Quotidien Arrêtée après avoir monnayé ses charmes avec deux jeunes hommes, une femme mariée qui comparait en début de semaine devant le Tribunal de première instance de Tunis, a prié la Cour de lui accorder un deuxième délai afin de convaincre son mari de retirer sa plainte. Il est à noter que l’accusée a formulé le même recours auprès du tribunal lors d’une première audience. Seulement, sa tentative auprès de son mari avait échoué, ce qui l’a contrainte, à refaire la même demande à la Cour. Rappelons, toutefois, que l’épouse a été dénoncée par son mari, qui l’a surprise alors qu’elle se trouvait dans une maison habitée par deux jeunes hommes. En réalité, il s’agit de deux clients que l’accusée a attiré lors d’un racolage sur la voie publique. Des agents ont accompagné le mari pour constater les faits avant d’arrêter le trio et le conduire au poste. Interrogés, les trois suspects ont reconnu les faits avant d’être traduits devant le tribunal de première instance de Tunis et condamnés à deux ans de prison chacun. Un jugement qui a fait l’objet d’un appel examiné en début de semaine. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com