Musique Une heure de régal avec Mozart





A l’occasion de la célébration du 250ème anniversaire de la naissance de Wolfgang Amadeus Mozart, les jeunes musiciens et étudiants de l’Institut supérieur de la Musique de Tunis et de Sousse ont animé un concert consacré aux œuvres de ce grand musicien. «Mozart divin Mozart» tel est le titre donné à ce concert d’une heure animé par des jeunes musiciens de 9 à 14 et des étudiants des instituts supérieurs de musique de Tunis et de Sousse. ce concert dirigé par Milena Trifonova, professeur de piano à l’auditorium Ahmed El Wafi de l’Institut supérieur de musique de Tunis, a été un voyage inédit dans les compositions les plus inédites de Mozart. Chacun des jeunes musiciens et des étudiants a interprété une note tirée de l’œuvre de ce grand musicien. Farah-Sarra Hamza, jeune pianiste de 9 ans, a eu l’honneur d’inaugurer ce concert. Elle a interprété: «2 Menuets» appartenant à Leopold Mozart et à Wolfgang Mozart. Yasmine Makni une autre fillette de 9 ans a repris: «Cornemuse et Menuet», puis «Menuet KV2», ainsi que «Rondo» deux des compositions appartenant également à Leopold Mozart et à Wolfgang Mozart. Quant à Chahinaz Makni, une jeune fille de 14 ans, elle s’est contentée seulement de reprendre «Valse favorite» et «Fantaisie en Ré mineur», deux célèbres œuvres de Mozart. Les étudiants des instituts de Musique de Sousse et de Tunis ont signé également lors de cette soirée des prestations honorables. Wafa Nachi de la première année de l’ISM de Sousse nous a fait plonger dans «Sonate en Ré majeur» interprétée en trois mouvements: «Allegro», «Adagio» et «Allegro assai». Pour sa part, Hane Smati de l’ISM de Tunis a visité «Sonate en Ré mineur/KV» une composition jouée par Mozart à Vienne en 1788. Le concert a été clôturé par deux compositions interprétées respectivement par Fehdi Othmane et Rafika Sassi étudiants des 4èmes années des ISM de Tunis et de Sousse qui ont présenté respectivement «Sonate en Do-mineur» et «Sonate en La majeur»de Mozart. Le moins qu’on puisse dire est que ce concert a été un régal. Il a permis au public de découvrir les jeunes pianistes de talent. «Je suis un férus du piano et particulièrement de l’œuvre de Mozart dont le génie créateur n’a cessé de m’impressionner», a expliqué Rafika Sassi à la fin du concert. Yasmin Makni, jeune pianiste de 9 ans, n’a pas caché non plus son amour pour Mozart: «Depuis quatre ans, je joue et je tente de comprendre Mozart» nous a-t-elle lancé à la fin du concert. Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com