Finale de la coupe de Tunisie Flash…Balles





— Ali Boumnijel a été honoré par l’EST avant le coup d’envoi du match. C’est Mourad Melki, le capitaine sang et or qui lui a remis une jolie médaille et le portier clubiste a sûrement bien apprécié ce geste. — Les portes du stade étaient ouvertes dès 11 heures du matin et vers 13 heures presque dix mille supporters étaient déjà sur place. Il faut dire que l’organisation était hier parfaite et la circulation assez fluide. — Ce sont les joueurs de l’Espérance qui sont apparus les premiers (15h15) pour effectuer l’échauffement, suivis trois minutes après par les Clubistes. — Dans la tribune d’honneur, un grand nombre d’actuels et d’anciens présidents de clubs étaient au rendez-vous : Chedly Karoui (ST), Nacer Boufarès (CSHL), Abdelhamid Achour (EST), Belhassen Fkih (COT et FTF), Moncef Chérif (ST et FTF), Slim Chiboub (EST), Aziz Dhouib (ESZ), Ahmed Karoui (CAB), Faouzi Ktari (EGSG). — Il n’y a pas eu de «Dakhla» à l’occasion de la finale et les deux camps se sont contentés de banderoles portant des slogans en Italien : Campioni pour les Espérantistes et Per noi pour les Clubistes. — Une banderole émouvante est apparue dans les gradins clubistes. Elle a été dédiée à Taher Chaïbi pour lui souhaiter un prompt rétablissement. — Les organisateurs n’ont pas chômé hier à Radès. Un animateur s’est chargé, micro à la main, d’animer l’ambiance dans les deux camps alors que quatre groupes de jeunes enfants portant les couleurs des deux clubs ont fait le tour du stade avec le drapeau national dans la main. — La presse étrangère était présente en masse. Il y avait des représentants de certains médias européens ainsi que ceux des chaînes satellitaires arabes : Al Jazira, Doubaï Sport, Al Arabia, Abou Dhabi Sport, Al Hourra... — Les journalistes présents ont eu droit à une élégante revue conçue par le service de presse de la FTF. — Michel Decastel (CSS) et Férid Ben Belgacem (EGSG) ont suivi le match dans les tribunes ainsi que plusieurs anciens joueurs dont Chihi, Gueddour, Gobantini (EST) et Kouki (CA)... — Le carton jaune a fait son apparition très tôt hier puisque Ouertani a été averti dès la huitième minute. J.B. et M.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com