Industries pharmaceutiques La SIPHAT en quête d’internationalisation





Dotée de résultats en évolution perpétuelle depuis quelques années, la société des industries pharmaceutiques tunisiennes (SIPHAT) vise un développement à l’échelle internationale durant la prochaine étape. Tunis-Le Quotidien Le management de la société vient de présenter à ses actionnaires, l’état d’avancement du projet de joint-venture avec les laboratoires Pierre-Fabre, qui devrait être opérationnel avant la fin de 2007. Ce projet devrait dégager ses premiers bénéfices à partir de sa deuxième année d’exploitation. Aux termes de ce joint-venture, la SIPHAT bénéficiera d’une aide des laboratoires Pierre Fabre en matière de relookage de quelques produits pour avoir de nouvelles autorisations de mise sur le marché en Afrique. Il y a lieu de noter que la société a obtenu l’autorisation de mise sur le marché en Tunisie, de 10 nouveaux produits en 2005. Cette commercialisation a contribué à hauteur de 0,8% dans l’accroissement du chiffre d’affaires 2005 de la société, qui est arrivé à 37,914 millions de dinars, soit une hausse de plus de 6% par rapport à celui de 2004. Ces résultats devraient se développer davantage aux termes de l’exercice 2006. Soulignons, en outre, que la SIPHAT est devenue provisoirement l’unique producteur des solutés après que l’autre unité concurrente ait été contrainte à une fermeture pour révision de ses normes de production de ce produit. M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com