Nouveau : Un espace boutique-galerie-atelier





Ni boutique, ni galerie, ni atelier, mais tout cela à la fois «Carthaginoiseries», ce curieux espace qui a ouvert, sur la route à Carthage, est, en fait, davantage un concept qu’autre chose. On y découvre des artistes et des artisans qu’on ne voit nulle part ailleurs. On y flâne dans le jardin quand il fait beau, on y bavarde longuement — et toujours sérieusement. Car on y apprend beaucoup. Entre autres choses, suivre le rythme des saisons car les expositions suivent cette discipline de s’adapter au temps qui passe. Et puis, on y lit La gazette, sympathique correspondance «privée, amicale et gratuite» dont Milka Ben Miled, l’animatrice des «Carthaginoiseries», fait bénéficier ses amis. La dernière édition de La Gazette annonce pêle-mêle le printemps, l’exposition de Leïla Ammar, délicate aquarelliste, et vous entraîne sur les chemins de traverse qui vous racontent l’éden, les épices, le sucre et le sel, et mille et une autre choses.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com