Energie Pourquoi la STEG est-elle déficitaire ?!





Tunis-Le Quotidien Il paraît que la flambée des prix du pétrole à l’échelle internationale a frappé fort sur les résultats financiers de la Société Tunisienne d’Electricité et du Gaz (STEG) qui semble enregistrer un nouvel exercice déficitaire en 2005 après ceux de 2000 et 2003. En 2004, la STEG avait enregistré des bénéfices importants dépassant même les 20 millions de dinars. La société n’a pas pu, en effet, résister à la montée rapide et étonnante des cours de pétrole, qui a été à l’origine de la disparition de ses bénéfices en 2005. Contactées à ce sujet, les sources officielles de la société n’ont pas confirmé cette information, mais elles ne l’ont pas niée non plus ! Elles n’ont pas souhaité s’exprimer sur la question, rappelant uniquement que la conjoncture internationale a été très difficile en 2005. Cette conjoncture a favorisé l’augmentation remarquable des charges de la STEG, alors que ses prix n’ont pas connu une pareille évolution. La société a été, de même, touchée par le taux de la consommation nationale de l’électricité qui n’aurait pas été très influée par les campagnes de sensibilisation. Il y a lieu de rappeler que la STEG s’apprête à entamer de nouveaux grands projets durant les prochaines années; à savoir le projet d’une nouvelle centrale à cycle combiné à Ghannouch, le projet de centrale à cycle combiné à Haouaria, ainsi que celui de la réalisation de la troisième tranche de la centrale éolienne de Sidi Daoud. M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com