Soudan Flambée de violence dans le sud





Nairobi-Agences Une flambée de violence dans le sud du Soudan, où a été signé un accord de paix en janvier 2005, a provoqué récemment le déplacement et la mort de civils, ainsi que l'évacuation de personnels de Médecins sans frontières (MSF), a annoncé hier l'organisation humanitaire. Des combats entre groupes armés et des attaques directes sur des villages ont eu lieu dans les provinces du Haut Nil et de Jonglei, dans le sud du Soudan, depuis début avril, selon un communiqué de MSF publié à Nairobi. "Le 10 avril, une milice armée a attaqué le village de Ulang (...), 31 personnes ont été tuées et des dizaines blessées", ajoute MSF. "Par la suite, une vague et des menaces de violence ont forcé le personnel international de MSF d'évacuer Nasir, et les cliniques à Wudier, Lankien et Pieri (...). L'équipement médical, les médicaments et la nourriture pour les patients ont été pillés" à Pieri, poursuit le communiqué.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com