Handball E.S.T. – C.A. : Les Sang et Or favoris…





L’EST et le CA vont de nouveau se rencontrer, mais cette fois dans le cadre du championnat de Tunisie avec pour objectif une place de finaliste pour disputer le titre. Pour cette rencontre, l’Espérance partira encore une fois légèrement favorite par rapport au Club Africain qu’elle a battu lors des trois dernières rencontres disputées entre les deux équipes. Les hommes de Sayed Ayari disposent en premier lieu d’un ascendant psychologique certain sur les Clubistes. La maîtrise mentale, l’art de gérer le match et le rythme ainsi que l’expérience sont plus prononcés chez les «Sang et Or». Et ils l’ont encore démontré samedi dernier dans le cadre de la Coupe. Cependant, le coach espérantiste entend rester prudent en disant: «Certes, nous serons encore favoris sur le papier, mais il faudra faire preuve de concentration et de discipline dans le jeu pour gagner. C’est vrai que nous avons pris un léger avantage psychologique qu’il faudra confirmer sur le terrain si nous entendons l’emporter». A ce titre, l’effectif de l’Espérance parait plus riche et offre au coach «sang et or» de plus grandes solutions. Avec sa pléiade d’internationaux, Harakati, Bousnina, Gharbi, Jerou, Touati, Helal ou Gatfi sans oublier H. Hmem, Settari et l’excellent Zheni, l’Espérance a toutes les cartes pour confirmer. * Réaction clubiste attendue Quant au Club Africain, il n’a pas encore jeté l’éponge. Son coach, Hafedh Zouabi, reconnaît que «L’Espérance est psychologiquement avantagée mais cela ne signifie rien si on fait preuve de vigilance en défense et d’efficacité en attaque». Car le CA s’est fait surprendre en Coupe, laissant l’EST prendre l’avantage en début de match. Pour y parvenir, les Clubistes disposeront d’un Gandoura légèrement mieux en jambes, et possèdent des atouts non négligeables avec Aymen Hammed qui doit montrer plus de continuité, Ante, plus performant, ou Kraïem, le meilleur Clubiste depuis le début de la saison. Il faudrait aussi que Messaoudi, Madi et Ajroudi aient un taux de réussite plus élevé, sans oublier l’apport du jeune portier Hamdi Missaoui. Reste qu’un derby demeure toujours un derby, et seule la vérité du terrain fera la différence… Abdellatif


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com