E.S.Z. – J.S. (1 – 0) : L’essentiel





Sans atteindre un niveau technique remarquable, la rencontre ESZ - JS n’aura valu que par sa 1ère mi-temps qui a vu les Zarzissiens signer le but de la victoire grâce à leur attaquant Anis Karoui. Devant un public assez nombreux, les deux équipes ont abordé le match avec une ferme intention de chercher la victoire afin d’éviter les mauvaises surprises de cette fin de parcours. Les deux schémas tactiques adoptés par les staff techniques étaient presque identiques et à caractère offensif. La rencontre commença en trombe en faveur des visiteurs qui multiplièrent leurs assauts afin de surprendre dès le début leurs adversaires. Ils ont créé quelques occasions dangereuses par Mejri (4’) et Sanogo (5’) mais à chaque fois le danger est sauvé par une défense zarzissienne très vigilante. Laissant passer cet orage, les Zarzissiens s’organisent mieux et reprennent la partie en main grâce à leur milieu bien orchestré par Salhi. Une 1ère alerte de Mnafeg (10’) obligea le gardien Zitouni un peu avancé à mettre la balle en corner. Et à la 25’ Karoui d’un joli tir acrobatique ne laissa aucune chance au gardien de Jendouba (1-0). Après ce but, les protégés de Chargui ont voulu revenir au score mais ni Mejri ni Ayari (qui a remplacé B. Othman) n’arrivent à tromper l’arrière-garde espérantiste bien dirigée par le duo Saïbi et N’djami, jusqu’à la fin de cette première période où le jeu s’est concentré la plupart du temps au milieu du terrain. Après la pause, le ton va monter de cran avec une supériorité pour les visiteurs surtout au début de cette mi-temps avec un changement tactique de la part du coach Chargui qui a incorporé H.B. Khaled à la place de A. Torkhani. Celui-ci a beaucoup inquiété la défense zarzissienne par ses passes en profondeur et ses tirs de balles arrêtées surtout en 35’ et 38’ mais Hosni s’est bien illustré. De sa part, le coach Brouillet voulant dynamiser le milieu et donner plus de vivacité à l’attaque a fait rentrer M’baye et Zita à la place de Douaïeb et Mnafeg, mais ils n’ont pas été dans leurs formes habituelles pour changer quoi que ce soit et le score est resté inchangé jusqu’à la fin. * Formations - ESZ : Hosni, Hammali, Saïbi, N’djami, Jenouani, Lamari (Khouildi), Salhi, Gountassi, Mnafeg (Zita), Karoui, Douaïeb (M’baye). - JS : Zitouni, S. Torkhani, Monéro, Saïdi, Ben Chaâbane, A. Torkhani (Ben Khaled), Gharbi, Tissaoui, Sanogo, Mejri (Mezni), Ben Othman (Ayari). Saâd DRINE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com