Appel au dialogue : Haniyeh regrette le rejet US





Le Quotidien-Agences Le Premier ministre palestinien désigné, Ismaïl Haniyeh, du mouvement Hamas, a exprimé hier ses "profonds regrets" après le rejet par Washington de son appel au dialogue avec le Quartette international sur le Proche-Orient."Je dis mes profonds regrets car l'administration américaine se précipite souvent pour prendre ses décisions. Ceci montre de nouveau son parti pris pour l'occupation israélienne contre le peuple palestinien", a affirmé Haniyeh aux journalistes à son arrivée au Parlement, qui poursuivait ses débats pour l'investiture du gouvernement Hamas. Haniyeh a invité les Etats-Unis "à plus de modération et à ne pas s'emporter en exprimant des idées préconçues sur un gouvernement palestinien issu des urnes". Lors de son discours d'investiture, Haniyeh a appelé la communauté internationale au dialogue. "Notre gouvernement sera prêt à dialoguer avec le Quartette international (Etats-Unis, UE, Russie, Onu) des moyens de mettre fin au conflit et d'instaurer le calme dans la région", a-t-il dit. Mais les Etats-Unis ont rejeté lundi cet appel. "En termes de dialogue, le Hamas doit remplir les conditions fixées par la communauté internationale", a déclaré le porte-parole du ministère américain des Affaires étrangères, Sean McCormack. La communauté internationale souhaite que le Hamas reconnaisse le droit à l'existence d'Israël, renonce à la violence et respecte les accords israélo-palestiniens passés.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com