Le gérant d’une société accusé de détournement de 80.000 dinars





Tunis-Le Quotidien L’accusé dans cette affaire est le gérant d’une société privée. Il a comparu dernièrement devant le tribunal de grande instance de Tunis pour répondre de deux chefs d’inculpation relatifs à un abus de confiance et au détournement de fonds. Le préjudice est estimé à quatre-vingt mille dinars. Les agissements de l’accusé ont été révélés suite à un contrôle de routine de la comptabilité de la société. C’est ainsi que les dirigeants de cette entreprise privée ont découvert un trou estimé à quatre-vingt mille dinars. Après avoir mené leur petite enquête, les responsables de la société ont limité leurs soupçons autour du gérant. Les autorités compétentes ont été ainsi saisies. Le suspect a été alors interrogé sur les faits qui lui sont reprochés. Le gérant a nié les faits déclarant que cette accusation est montée de toutes pièces par le propriétaire de l’entreprise. A croire le suspect, son patron voulait trouver un motif pour le licencier. N’empêche que les auxiliaires de la justice chargés de cette affaire ont décidé de saisir la justice. Après quoi, le gérant a comparu devant le Tribunal de grande instance de Tunis. Il a été inculpé, conformément à l’article 297 du code pénal, d’abus de confiance et de détournement de fonds. Interrogé de nouveau par la Cour, l’accusé a réitéré ses déclarations faites devant les enquêteurs niant les faits. Il a été appuyé par son avocat qui a souligné que le dossier de cette affaire ne contient aucune preuve qui incrimine son client. De ce fait, l’avocat de la défense a demandé l’acquittement de son client. La Cour s’est ensuite retirée pour rendre son verdict. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com