Judo Tournoi International : Les jeunes montent au créneau





La FTJ organise la 22ème édition du tournoi international de la Ville de Tunis, avec des équipes masculines et féminines totalement rajeunies. Malgré le rajeunissement de l’effectif, nos judokas tenteront de défendre le prestige de notre judo, et de progresser, car ce tournoi constitue une étape importante de leur préparation en vue des Championnats d’Afrique. A ce titre, le président de la FTJ, Hédi Mhirsi affirme: «notre objectif n’est pas de remporter le tournoi. l’important pour nous est d’évaluer le degré de compétitivité de nos athlètes dans un tournoi assez relevé pour mieux nous fixer sur l’échéance africaine…». De son côté, le DTN Abdelmajid Senoussi parlant de la promotion du judo a ajouté: «notre politique a changé. Auparavant, elle était basée sur un seul athlète, mais nous nous sommes aperçus que nous courons de risque d’être pris en otage par les «frasques» de cet athlète. Aussi, la vision actuelle repose sur l’élargissement du nombre des athlètes par catégorie, 3 ou 4, dans le but d’éviter tout éventuel risque de blessures ou autres. Dans ce cas, la promotion joue un rôle de premier plan et nous y avons attaché l’importance nécessaire. Ainsi des 20 centres de promotion, nous sommes passés à 39 sur 17 gouvernorats, tout en pensant à élargir notre éventail d’activité sur 20. Quant au nombre d’affiliés, ils étaient au nombre de 2.776 en 2001, lorsque Anis Lounifi a remporté le championnat du monde. En 2005, il est passé à 9.205 soit le plus important après celui du football…». * 15 pays au rendez-vous 205 judokas représentant 15 pays prendront part à ce tournoi. Il s’agit de: Algérie, Bulgarie, Egypte, Espagne, Inde, Koweït, Libye, Mali, Maroc, Portugal, Qatar, Russie, Turquie, Emirats Arabes Unis, Tunisie. Si l’Inde et la Russie participent pour la 1ère fois, des habités tels que Cuba, Roumanie, France seront absents pour diverses raisons, surtout pour motifs de calendrier international. Aussi, du côté de la FTJ, on pense sérieusement à changer la date du tournoi qui chevauche sur plusieurs tournois internationaux en Europe et ailleurs. * Les participants tunisiens - Seniors garçons : Nizar Mahjoub, Ramzi Touati, Khaled Souioua, Raouf Boughnia, Wadii Chakroun, Anis Dkhili, Nizar Kaâbab, Zied Mahjoub, Zied Ben Belgacem, Mohamed Bouguerra, Youssef Badra, Sami Souissi, Anis Chedly. - Juniors garçons : Karim Tarchoun, Ahmed Abdellaoui, Med Amine Boubakri, Aymen Sboui, Rafaâ Talbi, Fayçal Jaballah, Seïfeddine Sassi, Sofiène Haouachi, Mohamed Kachouri, Ali Loukil, Mourad Hassine, Walid Saïhi, Tarek Ben Khlifa, Zied Hamdi, Wadiï Hsaïni. - Seniors filles : Hana Baklouti, Chahnaz M’barki, Hannène Turki, Nejla Smaïl, Ons Chebbi, Emna Harrathi, Nesrine Jelassi, Ons Ben Messaoud, Emna Chehider, Amani Khalfaoui, Hajer Barhoumi, Houda Miled, Fethia Mejri. - Juniors filles : Lamia Adsi, Maroua Jaber, Maroua Rezig, Maroua Habibi, Hana Mezghenni, Jihène Chaouachi, Khaoula Jouini, Rahma Romdhani, Fatma Farhat. * Stage international A l’issue de ce tournoi, un stage international est programmé à Tunis du 2 au 5 avril. Tous les pays participants au tournoi resteront donc sur place pour des entraînements en commun. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com