Tuberculose : Une infection qui touche 17 Tunisiens sur 100 mille tous les ans





La Ligue nationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires organise depuis hier un séminaire de formation et de sensibilisation sur cette infection qui touche tous les ans 17 Tunisiens sur 100 mille habitants. Tunis-Le Quotidien La Ligue nationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires a démarré hier après-midi son séminaire de formation et de sensibilisation sur cette pathologie. Cette manifestation qui se tient aujourd’hui se penche sur le diagnostic bactériologique de la tuberculose en pratique et les nouveautés dans le diagnostic et le traitement de la maladie. Pour l’après-midi d’hier, la Ligue a choisi de commencer avec un atelier de formation. Et c’est aujourd’hui que les conférences de plusieurs spécialistes auront lieu. Pour ce qui est de la prévalence de la tuberculose en Tunisie, elle est actuellement de 17 cas pour cent mille habitants par an. Selon les spécialistes, il s’agit d’une faible prévalence qui est le fruit d’un programme national de lutte antituberculeuse. D’ailleurs, le docteur Jebeniani va présenter au cours de cette matinée les actualités et les perspectives de ce plan. Il importe de rappeler qu’une réunion a eu lieu au mois de janvier 2006 à Davos en Suisse au sujet de la tuberculose. A l’issue de cette réunion, il a été décidé de consacrer un budget de 56 milliards de dollars pour éradiquer à 50% cette maladie. La Tunisie a adhéré à ce programme d’autant plus que 15% des tuberculeux dans le monde sont des Africains. Et le rapport sur la lutte mondiale contre la tuberculose publié en mars par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) de préciser que de nouveaux défis menacent l’Afrique, l’Est de la Méditerranée et l’Europe de l’Est. Ces mêmes régions sont ainsi appelées selon l’OMS à atteindre les objectifs fixés dans le cadre de la lutte contre cette pathologie. Il va sans dire que la tuberculose présente également des difficultés dans le traitement. En effet, on parle de plus en plus d’infections résistantes aux traitements. Elles atteignent environ 300 mille nouveaux cas par an à l’échelle mondiale et en particulier en Europe de l’Est et en Chine. Chaque année, près de deux millions de personnes succombent à la tuberculose soit cinq mille décès par jour. Cette pathologie constitue la première cause de mortalité chez les personnes atteintes du VIH/Sida. L’Afrique figure parmi les régions les plus touchées par la tuberculose. Le Nigeria figure parmi les cinq pays où la moitié des nouveaux cas est enregistrée tous les ans. A préciser que le nombre de nouvelles infections a plus que quadruplé dans le continent noir depuis 1990. Un demi-million d’habitants africains continuent de mourir chaque année à cause de la tuberculose. M.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com