M. Mustapha Zghal, président de l’ATM : «La concurrence alimentera le développement du marketing en Tunisie»





Le marketing demeure aujourd’hui l’élément clé pour le développement de l’entreprise et même de l’économie en général. C’est du moins ce que pense M. Mustapha Zghal qui nous affirme que le marketing s’est développé rapidement en Tunisie, sous l’effet de la concurrence. Tunis - Le Quotidien L’Association Tunisienne du Marketing (ATM) organise, depuis hier à Tunis, son quatrième colloque international portant sur le thème de «la recherche en marketing». Les travaux de cette rencontre qui seront clôturés aujourd’hui-même, permettront aux universitaires, étudiants et professionnels de découvrir les nouvelles tendances du marketing dans le monde et en Tunisie. Selon M. Mustapha Zghal, l’organisation de ce colloque vise, entre autres, à mettre à la disposition des étudiants et des professionnels, les dernières recherches scientifiques réalisées dans le domaine du marketing. M. Zghal nous confie que l’Association dispose aujourd’hui d’une panoplie d’études et de recherches qu’elle compte publier dans une revue spécialisée. Notre interlocuteur précise que l’ATM essaie d’encourager le développement de la recherche dans le domaine du marketing et l’exploiter à des fins économiques. «Nous estimons que le marketing est un facteur indispensable pour le développement économique. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous essayons toujours d’établir des liens solides avec le monde des affaires», nous affirme-t-il. M. Zghal explique, par ailleurs, qu’il est temps pour que les organismes professionnels et en particulier l’organisation patronale se rapprochent de plus en plus de l’ATM et profitent de son expérience dans le domaine du marketing. Le président de l’ATM mentionne que toute entreprise ne peut se développer en l’absence d’une bonne stratégie de marketing. «Aujourd’hui, la réussite du lancement d’un nouveau produit, que ce soit sur le marché local ou à l’export, est tributaire d’une bonne campagne de marketing et surtout d’une bonne communication avec les clients», ajoute-t-il. Dans ce même contexte, M. Mustapha Zghal estime que même pour la campagne de création d’entreprises, on doit recourir aux professionnels du marketing qui sont les mieux placés pour conseiller les jeunes diplômés et les orienter vers les secteurs porteurs. Concernant la relation entre les hommes d’affaires tunisiens et les professionnels du marketing qui reste tout de même marquée par une certaine prudence, notre interlocuteur nous explique que cela est peut être, dû à un certain manque de confiance, quant à l’apport et la rentabilité de la stratégie de marketing. M. Zghal ne cache pas, cependant, son optimisme pour l’avenir du marketing en Tunisie, d’autant plus que les différents secteurs d’activités connaissent aujourd’hui une croissance rapide de la concurrence qui alimentera certainement le développement du marketing. «Nous sommes encore à nos débuts, et nous avons pu atteindre, au bout d’une seule décennie, un niveau comparable même aux pays développés», conclut-il. Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com