Coupes Africaines L’E.S.S. confirme, l’E.S.Z. craque





Ligue des champions E.S.S. - Polisi (3-0) : L’E.S.S. confirme Pour sa part et quoiqu’amoindrie au départ, l’Etoile n’a pas laissé échapper l’opportunité de recevoir l’équipe de Polisi pour effectuer une très bonne séance d’entraînement. En effet, les Etoilés très en verve ont dominé de la tête et des épaules leurs vis-à-vis il est vrai, très limité à tout point de vue. Pourtant l’ESS a mis une demi heure au départ pour ouvrir le score par Jedidi avant d’ajouter un second but par Opara (45’) et de clôturer la marque par Bekri en seconde période. Mais au-delà de cette large victoire des Etoilés, c’est le visage rassurant présenté par les jeunes Nefkha Ben Mansour et autre Gammoudi qui doit constituer la source de fierté des Etoilés. _____________________________ Coupe de la CAF O.C.K. - E.S.Z. (6 - 0) : Un vrai calvaire Avant son départ pour le Maroc, l’E.S.Z nourrissait de légitimes espoirs quant à la qualification au prochain tour de cette compétition. Or, le réveil a été brutal et l’E.S.Z méconnaissable a vécu un vrai calvaire au Maroc, encaissant six buts et quittant la Coupe de la CAF sur la pointe des pieds. Face à une équipe zarzisienne amorphe, la première période a été une simple formalité pour l’O.C.Khéribga. En effet, les Marocains ne pouvaient espérer une meilleure entame de leur rencontre puisqu’on jouait depuis à peine trois minutes que leur attaquant Rafik parvient à ouvrir le score. Ce même Rafik ne sera pas tendre avec l’E.S.Z. Car c’est lui qui ajoutera, coup sur coup, trois buts dont un, suite à un corner direct (14’, 25’ et 42’). En conclusion, il faut signaler que la défense zarzisienne s’est montrée très hésitante et désarticulée (n’est-ce pas Hammali?). En deuxième période, le calvaire des Zarzissiens allait se poursuivre surtout que la ligne arrière des camarades de l’infortuné Mehrez Hosni allait prendre l’eau de toutes parts face à une ligne offensive adverse percutante et très mobile. En somme l’E.S.Z a passé l’après-midi la plus douloureuse de sa jeune carrière et a dû quitter cette compétition africaine par la toute petite porte. A signaler que l’équipe marocaine de Khéribga a marqué deux nouveaux buts au cours de cette deuxième période. Espérons enfin que cette lourde défaite n’ait pas de conséquences fâcheuses sur le moral des jeunes joueurs de l’E.S.Z. M.A.F


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com