Handball E.S.T. – ES.S. (32 – 29) : Les Sang et Or confirment





Indépendamment du résultat final de ce Sommet qui n’avait concrètement aucune incidence sur le classement général, ce que nous retenons dans ce contexte de fin de saison houleux où les incidents se sont multipliés, ce sont ces images après le match où les joueurs et les dirigeants des deux équipes sont restés longtemps ensemble à discuter et à se saluer dans une ambiance qui mettait du baume sur le cœur. Cependant ceci ne signifie pas que le match manquera d’intérêt ou ne fut pas disputé. Au contraire, la qualité de la rencontre a été meilleure que celle qui avait opposé les deux équipes en Coupe de Tunisie deux semaines auparavant. Le coach espérantiste Sayed Ayari l’a d’ailleurs souligné après la fin du match précisant que «techniquement, ce match a été beaucoup plus intéressant que la rencontre de la Coupe. Le fait que la pression était quasi-absente a donné lieu à un match plus débridé et à un plus grand taux de réussite en phase offensive de la part des deux équipes». L’Espérance a très bien entamé son match parvenant rapidement à creuser l’écart grâce notamment à Harakati et à Makram Jerou ainsi qu’aux parades de Slim Zheni. Très vite le score va grimper et atteint à la fin de la première mi-temps six buts d’avance en faveur des «Sang et Or» 20 - 14, sous la conduite de la paire arbitrale Gargouri - Nasri qui s’en est assez bien tiré d’affaire. * Le métier de l’Espérance A la reprise, l’Espérance va relâcher sa vigilance et connaître un long passage dont profite l’Etoile pour réduire l’écart dans un premier temps et même égaliser 22 - 22 après dix minutes de jeu grâce à Yousri Ghali, le nouvel appelé en Equipe Nationale, Sobhi Saïed et Dhaker Sboui. Cette égalisation va sonner le réveil des «Sang et Or» et avec un Selim Zheni, impérial dans sa cage, un Bousnina d’une désarmante efficacité et un Harakati en pleine confiance, ils vont reprendre l’initiative et vont de nouveau se détacher au score 27 - 23, 30 - 26 et finalement 32 - 29. A signaler le carton rouge infligé à Slim Hedoui pour un coup de coude à Mahmoud Gharbi. * Buteurs - EST: Harakati (9 buts), Jerou (8 buts), Bousnina (7 buts), Gharbi (4 buts), Tutic (2 buts), Touati et Settari (1 but). - ESS: Ghali (6 buts), S. Saïed, Hedoui (5 buts), Fathallah (4 buts), Sboui (3 buts), Gafsi (2 buts), Mgayez, B. Amor, Klaï et Alexandre (1 but). ABDELLATIF


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com