C.A. : Renouveau à confirmer





C’était la fête dimanche dernier au parc Mounir Kebaïli; un air de kermesse et ambiance des plus conviviales y régnaient à l’occasion de la célébration de la journée du supporter. Une journée que les responsables clubistes tiennent à perpétuer à jamais. Dirigeants et supporters, notamment parmi les anciennes gloires, ont pratiquement tous répondu à l’appel afin de prouver leur attachement aux couleurs de l’association et leur amour pour le club qui les a enfantés. On n’a pas manqué par ailleurs d’apprécier un talent jamais enfoui de certains anciens joueurs, à l’instar de Mohamed Hédi Bayari, Bassem Mehri, Taoufik Belghith, Lotfi Mhaïssi, pour ne citer qu’eux, réussir quelques petits trucs sous le regard pétillant de plaisir du grand Tahar Chaïbi, qui n’a certainement pas manqué d’avoir un petit pincement au cœur. L’ex-ailier volant des «Rouge et Blanc» se faisait pourtant un malin plaisir, sinon un devoir, d’encadrer et d’initier les poussins, des talents en herbe, afin de les préparer à prendre le flambeau dans un proche avenir. Ne fermons cependant pas cette parenthèse sans signaler que le coach Bertrand Marchand n’a pas raté l’occasion en rechaussant les crampons et gambader derrière ce petit bout de cuir fuyant. * Rien à perdre Cette petite escapade n’a pas empêché les Clubistes de penser et de préparer sérieusement le rendez-vous de tout à l’heure à Sousse. Une confrontation des plus importantes, s’agissant non seulement d’un classique du football tunisien, mais également d’un challenge exaltant. D’autant qu’un succès placerait les Tunisois à un point seulement de leur adversaire du jour. D’ailleurs, la suite du parcours dépendra en grande partie de l’issue finale de cette rencontre. Or, dans le contexte actuel les Clubistes auront tout à gagner, sachant qu’ils ont gaspillé beaucoup de points en cours de route. On se rend compte en effet que le groupe actuel pouvait faire beaucoup mieux. Ce même groupe qui a enregistré les progrès tangibles ces derniers temps grâce à la sollicitude de toutes les parties prenantes pour réussir une belle série de performances qui a rendu le sourire au fidèle public dont une grande partie aurait déjà pris ses dispositions pour effectuer le déplacement dans la perle du Sahel et soutenir Ali Boumnijel et ses partenaires. L’inamovible keeper international sera encore une fois reconduit par le technicien français afin de guider ses jeunes coéquipiers. Mais en défense, Bertrand Marchand devra apporter un petit changement dans la mesure où Mohamed Mkacher ne sera pas de la partie ayant récolté trois avertissements. C’est le Camerounais Jean-Pierre N’janka qui le suppléera pour former l’axe en compagnie de Mohamed Ali Gharzoul. Pour les deux flancs il n’y aura sûrement pas de changement puisque Khaled Souissi, à droite, et Anis Amri, à gauche, donnent entière satisfaction à leur coach. Le second notamment puisque venant le plus souvent soutenir les hommes du milieu et de l’attaque. L'entre jeu et la ligne offensive ne subiront pas de changement non plus. Lassaâd Ouertani, Wissem Ben Yahia, Achraf Khalfaoui et Oussama Sellami composeront en effet la ligne médiane. Alors qu’aux avants-postes Maher Ameur et Mohamed Haj Ali auront la délicate tâche de se mesurer à la meilleure défense du championnat. Un duel dans le duel en quelque sorte. Bertrand Marchand peut compter en cas de besoin, et selon la tournure des événements, sur des garçons comme Pape Touré, Chokri Zaâlani, Jules Keïta, Nabil Missaoui et Mohamed Amine Aouichaoui qui piaffent d’impatience pour venir prêter main forte à leurs partenaires… * Formation probable Boumnijel, Souissi, Gharzoul, N’janka, Amri, Ouertani, Ben Yahia, Khalfaoui, Sellami, Ameur, Haj Ali. Mansour AMARA ______________________________ Wissem Ben Yahia : «Confiants en nos moyens» Après avoir traversé une dure période et connu des moments difficiles, dues principalement à une méchante blessure, le stratège clubiste retrouve manifestement toutes ses sensations. Ce retour en forme de Wissem Ben Yahia a coïncidé d’ailleurs avec le renouveau de la formation clubiste et le retour de cette flamme qui caractérise désormais le groupe. Il nous livre ci-dessous ses impressions quant à la suite du parcours du CA. «C’est vrai que nous avons connu des moments très difficiles et gaspillé des points précieux en cours de route, mais je crois que tout est rentré dans l’ordre à présent, surtout avec les résultats obtenus récemment et la dynamique de victoire qui s’installe parmi le groupe. Tout le monde y met du sien et l’ambiance sereine qui y règne à l’heure qu’il est nous incite à redoubler d’efforts et à donner le meilleur de nous-mêmes afin de terminer l’actuel exercice en beauté. A commencer d’ailleurs par la confrontation de tout à l’heure à Sousse. Un important rendez-vous qu’on doit négocier avec doigté et avec la concentration requise, d’autant que la pression pèsera lourdement dans l'autre camp, les Etoilés étant acculés à gagner pour rester dans la course. Tout plaide donc en notre faveur afin de réussir une fin de parcours époustouflante, aussi bien en championnat qu’en coupe». M.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com